Prix de L’Abbaye Saint-Léonard (Classe 1) : King Pacha sait tout faire

Courses / 29.08.2020

Prix de L’Abbaye Saint-Léonard (Classe 1) : King Pacha sait tout faire

Prix de L’Abbaye Saint-Léonard (Classe 1)

King Pacha sait tout faire

Cinquième du Prix Pelléas (L), le 27 juillet, King Pacha (Acclamation) redescendait de catégorie samedi à Deauville, mais il a dû s’employer pour signer le troisième succès de sa carrière. On ne peut cependant pas lui reprocher grand-chose : après avoir gagné en terrain très lourd, sur 1.400m, et en bon terrain, sur 1.600m, le voilà désormais lauréat sur le sable, sur 1.900m ! Parti mollement en avant-dernière position, le poulain de NBH Racing a profité du rythme peu soutenu pour gagner plusieurs rangs en dehors, se retrouvant rapidement à l’extérieur de l’animatrice, Amani Pico (Warrior’s Reward). Dans la ligne droite, King Pacha a mis du temps à trouver son action et a pris l’avantage seulement à 150m du but, mais il s’est montré courageux pour contenir l’attaque d’Edge of Victory (Kingman). Après avoir attendu à l’arrière-garde, ce dernier a fini fort en dehors pour échouer d’une encolure. Further Measure (English Channel), qui a eu un bon parcours dans le sillage de King Pacha, a très bien terminé également pour compléter le podium à une tête.

Un frère de Rocques. Élevé par la société San Paolo Agri-Stud et Rathbarry Stud, King Pacha a foulé le ring d’Arqana à deux reprises. Présenté par le haras de Montaigu, il a été cédé 75.000 € foal à Paul Nataf lors de la vente d’élevage. Le haras de Montaigu l’a ensuite inscrit aux ventes de yearlings d’août, où il a été acheté 150.000 € à l’amiable par Paul Nataf. King Pacha est un fils de l’étalon de Rathbarry Stud Acclamation (Royal Applause) et de Regina Mundi (Montjeu), gagnante de trois courses en Italie, dont une en fin d’année de 2ans sur 1.800m, et troisième du Premio Paolo Mezzanotte (L) sur 2.200m. King Pacha est le troisième produit de sa mère après Romance d’Amour (Kendargent), auteure de débuts victorieux à 3ans sur les 2.100m de Maisons-Laffitte, et Rocques (Lawman), lauréate de ses trois premières courses à 2ans sur 1.400 et 1.600m, dont le Prix d’Aumale (Gr3). Regina Mundi a une 2ans, Omnia Munda Mundis (Australia), également à l’entraînement chez Fabrice Chappet, ainsi qu’une yearling par Pivotal (Polar Falcon) et une foal par Shalaa (Invincible Spirit).

La deuxième mère, Delauncy (Machiavellian), a remporté une course "B" à 2ans sur le mile d’Évry et s’est classée deuxième du Prix Charles Laffitte, et troisième du Prix de Liancourt (Ls). Outre Regina Mundi, elle a notamment donné Delsarte (Theatrical), vainqueur des Newmarket Stakes (L) sur 2.000m à 3ans et deuxième des King Edward VII Stakes (Gr2), sur 2.400m. Delauncy est aussi l’aïeule de Glorious Empire (Holy Roman Emperor), lauréat des Sword Dancer Stakes (Gr1) sur 2.400m. La troisième mère, Casey (Caerleon), a gagné les Park Hill Stakes (Gr2) sur 2.800m.

Waajib

Royal Applause

Flying Melody

Acclamation

Ahonoora

Princess Athena

Shopping Wise

KING PACHA (M3)

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Regina Mundi

Machiavellian

Delauncy

Casey

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’00’’97

De 1.000m à 600m : 26’’56

De 600m à 400m : 12’’12

De 400m à 200m : 11’’13

De 200m à l’arrivée : 11’’15

Temps total : 2’01’’93