Prix de la Grande Grille (Maiden) : Sweet Lady a compris

Courses / 25.08.2020

Prix de la Grande Grille (Maiden) : Sweet Lady a compris

Vichy, mardi

Sweet Lady (Lope de Vega) avait été jugée digne de débuter dans le Prix des Marettes (Inédites). Mais la représentante de Gemini Stud a conclu dernière décollée de l’épreuve de Deauville. Trop mauvais pour être exact : elle n’avait absolument rien compris au schmilblick. Avec le onze sur onze dans les stalles, son jockey avait dû la reprendre et, à l’arrière-garde, Sweet Lady était complétement perdue, ne sachant pas où aller, parfois prise de vitesse… Mardi, à Vichy, la pensionnaire de Francis-Henri Graffard a montré un tout autre visage : attentiste à mi-peloton, elle est ensuite venue en pleine piste dans la ligne droite, devant contourner Boudeville (Le Havre). Puis elle a bien accéléré, non sans pencher vers la corde, venant ajuster Thibouville (Rajsaman) sur le poteau. L’animatrice, Heaven’s Fair Lady (Pedro the Great), conserve la troisième place à une demi-longueur.

Ronan Thomas, jockey de Sweet Lady, a commenté au micro d’Equidia : « Elle travaillait bien le matin et ce n’est pas une surprise. Le Prix des Marettes est un maiden prisé, ce n’est pas un hasard si on y voit des pouliches de grande naissance portant de grandes casaques. Visiblement, elle n’a pas compris ce qu’il se passait ce jour-là. Elle s’était retrouvée dernière, ce qui n’est jamais facile. Elle remet les pendules à l’heure aujourd’hui. J’ai eu l’occasion de la travailler le matin, je sais de quoi elle est capable. Et plus ça ira, mieux ça ira ! »

Une sœur de Toujours l’Amour. Élevée par Stratford Place Stud, Sweet Lady est passée sur le ring de la vente de yearlings d’août Arqana. Présentée par Hubert Honoré, elle a été achetée 100.000 € par Paul Nataf. C’est une fille de Lope de Vega, étalon de Ballylinch Stud, et de High Heel Sneakers (Dansili), lauréate des River Eden Fillies’ Stakes (L), mais aussi deuxième des May Hill Stakes (Gr2) et troisième du Prix Vanteaux (Gr3). Au haras, son meilleur produit est Toujours l’Amour (Authorized), lauréate des Oaks Trial Stakes (L) à Lingfield. Elle a conclu sa carrière par une neuvième place dans le Prix de Royaumont (Gr3).

High Heels Sneakers est une sœur d’Easy Sundae (Diableneyev), entraînée en France par Jonathan Pease, deuxième du Critérium de Lyon et troisième du Prix Ronde de Nuit (Ls). Sous la troisième mère, Charmie Carmie (Lyphard), on trouve un champion au Pérou, Faaz, gagnant de trois Grs1, dont le Gran Premio del Jockey Club del Peru.

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Shamardal

 

 

 

 

Helsinki

 

Lope de Vega

 

 

 

 

 

Vettori

 

 

Lady Vettori

 

 

 

 

Lady Golconda

SWEET LADY (F2)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Dansili

 

 

 

 

Hasili

 

High Heels Sneakers

 

 

 

 

 

Green Dancer

 

 

Sundae Girl

 

 

 

 

Charmie Carmie

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.