Prix de la Huderie (Classe 1) : la surprise Silent Wave

Courses / 27.08.2020

Prix de la Huderie (Classe 1) : la surprise Silent Wave

Deauville, jeudi

Silent Wave (War Front) est née dans la pourpre mais, jusque-là, la fille de Secret Gesture (Galileo) n’a pas été à la hauteur de ses origines. La représentante de Godolphin a commencé sa carrière sous l’entraînement de Charlie Appleby et elle avait donné des raisons de rêver à son entourage, après de faciles débuts victorieux à Goodwood, en mai 2019… Le rêve a vite pris fin.

Elle ne s’était pas imposée depuis cette course et, après avoir tenté sa chance sans succès lors du Carnival de Meydan, elle est arrivée dans les boxes d’Henri-Alex Pantall. Ses deux premières sorties pour l’entraîneur de Beaupréau n’ont pas été convaincantes et c’est donc une surprise que de la voir s’imposer jeudi dans le Prix de la Huderie (Classe 1).

Silent Wave a mené sur la ligne de tête, suivie par Abama (Alhebayeb). À son extérieur, Crew Dragon (Poet’s Voice) emmenait son petit peloton – composé de Theory of Time (Dubawi) et Lady Galore (Raven’s Pass), avant de rejoindre Silent Wave et Abama à 500m du poteau, tandis que Prince Percival (Pomellato) avait le reste du peloton sous sa houlette, le long du rail extérieur. À 400m, Silent Wave était sollicitée par Vincent Cheminaud, alors qu’Abama paraissait aller bien mieux. Mais la représentante de Godolphin s’est relancée, non sans pencher un peu vers l’extérieur, pour s’imposer d’une longueur et demie devant Abama, laquelle a résisté d’un poil de nez à Crew Dragon, un moment pris de vitesse.

Raccourcissement payant. Après ses débuts victorieux, Silent Wave a pris part aux Albany Stakes (Gr3) à Royal Ascot, où elle a conclu huitième. La pouliche a dû rencontrer un problème puisqu’elle n’a fait son retour qu’à Meydan, en janvier 2020. Après une rentrée discrète sur le gazon, elle avait échoué sur le dirt dans les UAE 1.000 Guinées (L). Elle y était battue par 40 longueurs mais on peut l’excuser sur cette surface. Arrivée chez Henri-Alex Pantall, elle a fait son retour en juillet à Clairefontaine, se classant cinquième du Prix de Beauséjour (Classe 1) sur 1.600m, puis septième du Grosser Preis vom Gestüt Ittlingen (L) sur 1.400m. Jeudi, à Deauville, elle revenait sur 1.200m et le raccourcissement de la distance a été payant. Son jockey, Vincent Cheminaud, nous a dit : « Elle était un outsider mais elle était raccourcie et je pensais que le terrain n’allait pas la déranger. J’ai tenté le tout pour le tout en allant devant. C’est bien ce qu’elle fait. » Silent Wave aura des occasions de chercher son black type sur ce type de distance durant l’automne.

Le premier produit de Secret Gesture. Élevée par Godolphin, Silent Wave est née dans la pourpre. Fille de War Front, elle est le premier produit de Secret Gesture (Galileo), double gagnante de Listed mais aussi deuxième des Oaks d’Epsom, deuxième du Preis der Diana, troisième des Darley Yorkshire Oaks, troisième du Darley Prix Jean Romanet et troisième des Beverley D. Stakes (Grs1) ! Secret Gesture a été achetée 3,5 millions de dollars par Godolphin lors de la vente d’élevage de Keeneland, alors qu’elle était pleine de Silent Wave.

Il s’agit de la souche des top prices de Tattersalls... La mère de Secret Gesture est Shastye (Danehill). Sept des produits de la jument sont passés, yearlings, sur le ring de Tattersalls, six ont trouvé preneurs pour un prix moyen de 1,8 million de Gns. Le seul non vendu est Secret Gesture, qui avait été rachetée 230.000 Gns. Shastye a donné Japan (Galileo), gagnant du Juddmonte Grand Prix de Paris et des International Stakes (Grs1) en 2019, année où il a pris la quatrième place du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Il avait été acheté 1,3 million de Guinées par Coolmore, Peter & Ross Doyle et Mayfair. Shastye est aussi la mère de Mogul (Galileo), acheté 3,4 million de Guinées yearling et âgé de 3ans cette année (qui reste sur un succès dans les Gordon Stakes, Gr3), à Goodwood, ou encore de Sir Isaac Newton (Galileo), lauréat des International Stakes (Gr3) au Curragh et acheté 3,6 millions de Guinées par Coolmore. Newsells Park Stud présente le propre frère de tous ses chevaux lors du book 1 de Tattersalls.

La troisième mère est Saganeca (Sagace), lauréate du Prix de Royallieu (Gr2, à l’époque), et mère de Sagamix (Linamix), Sagacity (Highest Honor)… Elle est donc à l’origine de Sageburg ou encore de Sagawara.

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Danzig

 

 

 

 

Pas de Nom

 

War Front

 

 

 

 

 

Rubiano

 

 

Starry Dreamer

 

 

 

 

Lara’s Star

SILENT WAVE (F3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Secret Gesture

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Shastye

 

 

 

 

Saganeca


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 13’’35

De 1.000m à 600m : 22’’56

De 600m à 400m : 11’’09

De 400m à 200m : 10’’95

De 200m à l’arrivée : 11’’94

Temps total : 1’09’’88