Prix des Buveurs d’Air (Classe 2 AQPS) : Gannat, un succès de bon augure avant le Prix de Craon

Courses / 10.08.2020

Prix des Buveurs d’Air (Classe 2 AQPS) : Gannat, un succès de bon augure avant le Prix de Craon

Prix des Buveurs d’Air (Classe 2 AQPS)

Gannat, un succès de bon augure avant le Prix de Craon

En s’imposant dans le Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS) 2019, en selle sur Gannat* (No Risk at All), Laura Poggionovo était devenue la première femme jockey française à triompher à ce niveau. Ce lundi, le tandem a renoué facilement avec le succès dans le Prix des Buveurs d’Air (Classe 2 AQPS), après deux sorties en demi-teinte. Après avoir galopé au troisième rang, la représentante de Thierry Pigeon a accéléré à l’intérieur de ses rivaux à l’entrée de l’ultime ligne droite et s’est détachée dans un style convaincant, s’imposant d’une longueur et demie. Laura Poggionovo a déclaré au micro d’Equidia : « La jument revient super bien. Elle revenait à un poids qui était plus compétitif que d’habitude. Je me voyais une bonne chance. Je n’ai pas voulu prendre de coup, j’ai préféré venir à l’intérieur des autres. Gannat fait une super ligne droite. » Alain Couétil, entraîneur de Gannat, a ajouté que la jument serait revue dans le Prix de Craon (Gr1 AQPS) à ParisLongchamp. Longtemps en avant-dernière position, Folly Foot (Tin Horse) a bien conclu en dehors pour s’emparer de la deuxième place, donnant un temps l’impression de pouvoir refaire Gannat, mais lui redonnant finalement de l’allant.

Femme de Tête (Day Flight), auteure d’un effort honorable à l’issue d’un parcours au dernier rang, est troisième à deux longueurs et demie.

* Gannat – qui se prononce "Gana" et non "Ganate"  – est une ville du sud de l’Allier (terre AQPS) où a lieu chaque année un événement de renommée internationale : le Festival des Cultures du Monde.

La souche de Quarouso. Élevée par Couétil Élevage, Gannat est une fille de No Risk at All (My Risk), étalon au haras de Montaigu, et de Violaska (Gentlewave), une jument inédite. Elle est le troisième produit de sa mère, et son seul gagnant. Violaska a un yearling par Magneticjim (Galileo) et est suitée du même étalon. Elle est retournée à la saillie de No Risk at All en 2020.

La deuxième mère, Ilaska (Dress Parade), s’est imposée en plat à Argentan, ainsi que sur les gros obstacles de Compiègne et du Lion-d’Angers. Elle s’est aussi placée à deux reprises sur les haies d’Auteuil. Ilaska a notamment donné Ubriska (Apsis), gagnante du Prix Glorieuse (devenu Gr2 AQPS), et Sweeny (Lavirco), invaincue en deux sorties en plat. Cette dernière a donné deux placées de Groupe AQPS, Fabuleuse Sween (Sageburg) et Elvira (Poliglote), qui a la particularité d’avoir gagné contre les pur-sang en plat. Ilaska est aussi l’aïeule de Basta de From (Le Balafré), lauréate du Prix de Craon (devenu Gr1 AQPS) et du Prix d’Estruval (Gr3 AQPS), et de Demey (Enrique), lauréate des Prix de l’Union des AQPS du Centre-Est et Yves d’Armaillé (Grs3 AQPS) et troisième du Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS). Ilaska est une sœur d’Honey (Highlanders), à qui l’on doit entre autres Quarouso (Lavirco), gagnant du Prix Georges Courtois (Gr2) à deux reprises et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1).

Take Risks

My Risk

Miss Pat

No Risk at All

Simply Great

Newness

Néoménie

GANNAT (F4)

Monsun

Gentlewave

Saumareine

Violaska

Dress Parade

Ilaska

Vindhy



× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.