Royal Whip Stakes (Gr3) : Armory, l’emmuré enfin gagnant

International / 14.08.2020

Royal Whip Stakes (Gr3) : Armory, l’emmuré enfin gagnant

The Curragh (IE), vendredi

Le favori Armory (Galileo) était emmuré vivant à 200m du poteau quand l’animateur, Numerian (Holy Roman Emperor), lui a claqué la porte sur le nez. Seamie Heffernan n’a pas perdu son sang-froid, il a patienté encore 50m et enfin le passage s’est ouvert. Le pensionnaire d’Aidan O’Brien a fondu sur l’animateur et lui a pris une encolure, sans obliger au travail les commissaires.

Sinawann (Kingman), un peu allant en début de parcours, s’est octroyé la troisième place de cette 200e édition des Royal Whip Stakes (Gr3), la course la plus ancienne d’Irlande. Pour les amateurs de quiz, c’est aussi le premier Groupe qu’Aidan O’Brien a remporté en plat. C’était en 1994 avec Dancing Sunset (Red Sunset), l’outsider d’un petit lot de quatre partants…

Armory, lauréat de Gr2 et ancien capitaine de Ballydoyle, descendait de catégorie après cinq sorties dans les Grs1 et il a gagné malgré tout et tous. Seamie Heffernan a dit : « J’ai plus tiré que poussé cette fois. Le poulain m’a sorti des problèmes de trafic tout seul, car il était le meilleur du lot. »

Maman a été achetée à Deauville. Demi O’Byrne avait déniché After (Danehill Dancer), la mère d’Armory, pour 240.000 € à la vente d’août de Deauville en 2010. Pouliche précoce et rapide, elle s’est classée deuxième des Anglesey Stakes (Gr3) à 2ans et, la saison suivante, après une quatrième place dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) de Beauty Parlour (Deep Impact), elle avait ajouté d’autres places de Gr3 à son CV de poulinière. Elle a eu droit cinq fois à Galileo, donnant quatre produits, dont un 2ans et une yearling. Le propre frère d’Armory, le 5ans Bond Street, a gagné deux fois mais n’a jamais atteint le niveau black type. La deuxième mère, Noahs Ark (Charnwood Forest), s’est placée dans les Garden City Breeders’ Cup Stakes (Gr1) et a produit aussi Temps au Temps (Invincible Spirit), lauréat du Prix Herod (L) et quatrième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1).

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.