Shadwell Prix de la Nonette (Gr2) : Tawkeel reçue cinq sur cinq

Courses / 22.08.2020

Shadwell Prix de la Nonette (Gr2) : Tawkeel reçue cinq sur cinq

Deauville, samedi

Ce ne fut pas la promenade de santé que l’on pouvait attendre pour Tawkeel (Teofilo) dans le Shadwell Prix de la Nonette (Gr2). Mais la représentante de Shadwell a mis son cœur sur la piste pour décrocher la belle couverture à ses couleurs dans le rond des gagnants !

Tawkeel est une pouliche de rêve : invaincue en cinq sorties, elle fait tout ce qu’on lui demande, même quand les circonstances ne jouent pas en sa faveur. Le terrain, tout d’abord, elle qui n’avait jamais couru qu’en bon terrain ou sur la fibrée. La course, ensuite : Christophe Soumillon a laissé galoper Frankel’s Storm (Frankel) et Tawkeel s’est retrouvée à devoir mener la chasse tandis que, derrière elle, Pierre-Charles Boudot buvait du petit lait en selle sur Tickle Me Green (Sea the Moon)… Un déroulement de course qui n’est pas sans rappeler le Prix de Lormoy (Classe 1), sur la fibrée de Deauville, où Cristian Demuro et Tawkeel avaient dû se dévouer pour aller chercher la fuyarde La Norma (Siyouni), avec Wangari (Soldier Hollow) et "PC" sur le porte-bagage en position de sniper. Mais Tawkeel a du cœur. Alors que Tickle Me Green paraissait prête à la manger à 200m du poteau, elle est repartie, s’imposant par une demi-longueur devant sa rivale. Alkandora (Nathaniel), attentiste, a fini vite pour prendre la troisième place à trois quarts de longueur.

Tawkeel n’avait pas couru depuis sa victoire dans le Saxon Warrior Prix Saint-Alary (Gr1) : son entourage avait fait l’impasse sur le Diane, dans lequel courait sa compagne de couleurs et d’entraînement Raabihah (Sea the Stars), puis sur les Qatar Nassau Stakes (Gr1), prévus (et remportés) pour sa camarade de couleurs Nazeef (Invincible Spirit). Jean-Claude Rouget nous a dit : « Je pense que le terrain un peu fouillant ne l’a pas aidée et elle avait peut-être un petit manque de condition, n’ayant pas couru depuis longtemps. Elle aurait pu être battue mais elle a été courageuse. Je pense qu’elle gagne plus facilement qu’il n’y paraît : Cristian Demuro l’a beaucoup soutenue mais il l’a très peu touchée. C’est une très bonne pouliche… »

Tawkeel décroche son deuxième Groupe. Jean-Claude Rouget a toujours dit qu’il pensait que Raabihah (Sea the Stars), lauréate du Prix de Psyché en début de meeting, était meilleure : « Je n’ai pas changé d’avis ! Je crois que Raabihah est meilleure. Tawkeel est une très bonne pouliche, Raabihah est une très très bonne pouliche ! Et je pense qu’elle aurait dû gagner le Diane, cela ne fait aucun doute pour moi. »

Direction l’Opéra. Raabihah est une vraie pouliche pour les 2.400m. Tawkeel, même si elle a fait plus de 2.000m en faisant les extérieurs, est confirmée sur 2.000m et va continuer sur cette distance, comme nous l’a dit Jean-Claude Rouget : « Elle va aller sur le Prix de l’Opéra. » L’entraîneur décroche son septième Prix de la Nonette, après ceux de La Cressonnière (Le Havre), Avenir Certain (Le Havre), Lily of the Valley (Galileo), Germance (Silver Hawk), Viane Rose (Sèvres Rose) et Star of Akkar (Distant Relative). Lily of the Valley est la seule d’entre elles à avoir couru l’Opéra ensuite, pour un succès.

Tickle Me Green s’incline avec les honneurs. Deuxième, Tickle Me Green n’a pas démérité et a fait galoper jusqu’au bout une gagnante de Gr1. La pensionnaire de Francis-Henri Graffard venait de remporter le Prix Madame Jean Couturié (L) pour son premier essai sur 2.000m. Mais elles ont parcouru plus de distance dans cette édition 2020 de la Nonette, avec une piste très souple qui a étiré encore la distance. Dans les 200 derniers mètres, cela a pu jouer contre Tickle Me Green, comme nous l’a dit son entraîneur : « Elle a eu une très bonne course, une très bonne attitude et un parcours parfait. Sur une piste pénible, elle est battue par une très bonne jument. Et je pense qu’elle pèche peut-être par manque de tenue. Nous n’avons pas encore étudié le programme. Mais on peut penser, sur plus court, au Prix Bertrand de Tarragon (Gr3, 1.800m). Tickle Me Green est une magnifique jument avec de très grandes qualités. Nous allons parler de la suite avec ses propriétaires, mais je pense qu’il s'agit d’une très bonne performance. »

Alkandora pourra aller sur plus long. La fin de course d’Alkandora a été très séduisante. La pensionnaire d’André Fabre conclut à la même place que dans le Prix de Psyché (Gr3), où elle s’était aussi bien allongée pour finir. Sur ce qu’elle montre lors de ces deux courses, elle est amenée à s’épanouir sur plus long. Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Nous sommes ravis de sa fin de course. Elle progresse à chacune de ses sorties. Monsieur Fabre a toujours dit qu’il la préparait en vue de l’automne et, si tout va bien, sa prochaine sortie sera sur 2.400m. Le Prix Vermeille est une possibilité. »

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Tawkeel-.pdf

Une petite-fille de Joanna. Élevée par Shadwell, Tawkeel est une fille de Teofilo, étalon de Darley, et de la bonne Rafaadah (Oasis Dream), dont elle est le premier produit. Rafaadah, entraînée aussi par Jean-Claude Rouget, avait remporté le Grand Critérium de Bordeaux - Hong Kong Jockey Club (L) face aux poulains. Elle a une 2ans par Frankel et un yearling par Teofilo, propre frère de Tawkeel.

Rafaadah est une fille de Joanna (High Chaparral), qui avait été achetée par le cheikh Hamdan Al Maktoum après sa victoire dans le Prix du Calvados (Gr3, à l’époque), elle qui était entraînée en Italie. Joanna, troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1), a rejoint l’entraînement Rouget à 3ans, remportant les Prix de Sandringham (Gr2), Imprudence et de la Porte Maillot (Grs3). Elle s’est aussi classée troisième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et deuxième du Prix Maurice de Gheest (Gr1). Joanna n’a que deux produits référencés : Rafaadah et Alnajmah (Dansili), entraînée par Jean-Claude Rouget et gagnante de ses deux sorties à 2ans sans confirmer après. Joanna est une sœur de Cazals (Aussie Rules), qui fut un bon élément en Italie, avant de gagner le Livamol Spring Classic Ormond Memorial (Gr1) en Nouvelle-Zélande et de prendre la deuxième place du Hong Kong Vase (Gr1).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Teofilo

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Speirbhean

 

 

 

 

Saviour

TAWKEEL (F3)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Rafaadah

 

 

 

 

 

High Chaparral

 

 

Joanna

 

 

 

 

Secret Marina

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’06”26

De 1.000m à 600m : 26”67

De 600m à 400m : 13”15

De 400m à 200m : 11”74

De 200m à l’arrivée : 12”32

Temps total : 2’10”14

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.