SNOW FAIRY FILLIE’S STAKES (GR3) : Thundering Nights gagne pour l’Inde

International / 28.08.2020

SNOW FAIRY FILLIE’S STAKES (GR3) : Thundering Nights gagne pour l’Inde

SNOW FAIRY FILLIE’S STAKES (GR3)

Thundering Nights gagne pour l’Inde

La casaque indienne de Shapoor Mistry a brillé dans les Snow Fairy Fillies’ Stakes (Gr3) avec Thundering Nights (Night of Thunder). Tout le monde attendait Albigna (Zoffany)… mais la pouliche de la famille Niarchos n’a pas encore retrouvé son top niveau. Elle a eu un bon parcours derrière les animatrices, mais quand elle a trouvé le passage, elle n’a pas fourni l’accélération qu’elle avait montrée à 2ans.

Thundering Nights a fait la différence dans les 200 derniers mètres et a devancé Albigna d’une longueur et demie. Lauréate d’une course à 2ans, elle a entamé sa campagne de 3ans le 18 juillet avec un rating de 86 et, après une deuxième place dans un handicap et un succès à Leopardstown, elle gagne son premier Groupe. Brendan Powell, assistant de Joseph O’Brien, a déclaré : « C’est une pouliche qui progresse et adore le lourd. Elle peut aller sur plus long mais, pour le moment, elle va rester autour du mile. On a une gagnante de Gr3 qui possède de la marge et c’est logique de monter de catégorie. »

Un achat et deux rachats. Shapoor Mistry avait acheté la mère Cape Castle (Cape Cross) pleine de Night of Thunder (Dubawi) pour 32.000 Gns (37.500 €) pour son haras en Inde, le Manjri Stud. Il voulait vendre Thundering Nights, mais la pouliche est passée deux fois sur les rings sans atteindre son prix de réserve : 17.000 € chez Goffs November Foal et 19.000 € à Tattersalls Ireland. Son père Night of Thunder (Dubawi) a donné sept gagnants de Groupe en Europe et une en Australie, tous issus de sa première génération qui compte 108 produits de 3ans en Europe et 57 dans l’hémisphère Sud.

Pour en revenir à la mère de Thundering Nights, elle a gagné quatre fois en dix sorties pour Clive Brittain. La deuxième mère Kaabari (Seeking the Gold) a produit trois autres gagnants et est issue de Cloud Castle (In the Wing), qui a remporté les Nell Gwyn Stakes (Gr3) et s’est classée deuxième du Vermeille (Gr1).

Cape Castle a une yearling par Phoenix Tower (Chester House) née… en Inde !