TROP FORTS CES JAPONAIS

International / 26.08.2020

TROP FORTS CES JAPONAIS

On savait que les Japonais avaient tout bon sur toute la ligne (allocations, paris, public aux courses, clubs de racingfans, élevage, etc.). Mais là ! Là… ils ont vraiment repoussé les limites ! Le mercredi 26 août, jour 2 de l'Hokkaido Summer Sale, des lycéens ont vendu leur yearling par Makfi et Madrigal Score (Dance in the Dark) pour 25.000.000 de yens (presque 200.000 €) ! Ils n’en croyaient pas leurs yeux ni leurs oreilles : les enchères ont commencé à 2.500.000 yens et sont montées, montées, montées… Le poulain est le deuxième top price du jour 2 de la vente. Et c’est un record pour un poulain élevé par un lycée lors de cette vente au Japon : selon l’école, l'Hokkaido Shizunai Agriculture High School, leur précédent record était de 5,2 millions de yens, il y a trois ans. De quoi créer des adeptes…

Comment des lycéens se retrouvent-ils éleveurs et préparateurs d’un yearling pour les ventes ? Cela fait partie du programme de plusieurs lycées agricoles au Japon, ce qui permet aux étudiants de mieux connaître le monde des courses et de peaufiner leur travail avec le cheval. Les lycées achètent une jument, la font saillir, et les élèves sont chargés de s’occuper de la mère et du petit jusqu’aux ventes. Avec les restrictions liées au Covid-19, seuls trois des neuf jeunes éleveurs du poulain, élèves en troisième année, ont pu assister à la vente… Mais nul doute qu’ils suivront avec ferveur chaque course de leur poulain. Une jolie façon de créer de la passion.

Alors puisque la Région Normandie semble avoir envie de secouer le cocotier autour du cheval, nous lui lançons un défi : que l’une de ses écoles d'agriculture présente un yearling en août chez Arqana ! Chiche, Monsieur le Président Hervé Morin ? 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.