Fasig-Tipton Selected Yearling Showcase : Petit soulagement au Kentucky

International / 11.09.2020

Fasig-Tipton Selected Yearling Showcase : Petit soulagement au Kentucky

Fasig-Tipton Selected Yearling Showcase

Petit soulagement au Kentucky

Fasig-Tipton proposait un catalogue de 662 yearlings, dont 525 sont passés sur le ring. Finalement, 348 d’entre eux ont trouvé preneurs pour un chiffre d’affaires de 61,76 millions de dollars (52,16 M€). Le prix moyen s’est fixé à 177.486 $ (149.900 €) et le taux de vendus à 66,9 %. La vente, labellisée Showcase, mélangeait les deux vacations de Saratoga et celle de juillet au Kentucky. L’année dernière, ces trois ventes avaient engendré un chiffre d’affaires de 90 millions (76,02 M€) pour 523 vendus sur 748 présentés (70 %), et un prix moyen de 172.084 $ (145.350 €). S’il est impossible de comparer une vente avec le cumul de trois autres, on peut toutefois constater qu’un indicateur, le prix moyen, a même affiché une légère progression. La deuxième session a eu son millionnaire : un poulain par American Pharoah (Pioneerof the Nile) et demi-frère du placé de la Pegasus World Cup (Gr1) et de la Dubai World Cup Neolithic (Harlan’s Holiday). Marette Farrell, agissant pour le compte de Speedway Stables, a eu le dernier mot à 1,25 million (1,05 M€), après avoir bataillé ferme avec Coolmore. L’association SF Bloodstock, Starlight Racing et Madaket Stables a acheté huit lots pour 3,29 millions (2,77 M€). Le groupe, surnommé les "Avengers" (Les Vengeurs) par Bob Baffert, a pour objectif de sortir de futurs étalons. L’opération, cette année, a déjà porté ses fruits avec Authentic (Into Mischief), dont la majorité a été vendue à Spendthrift Farm bien avant son succès dans le Kentucky Derby (Gr1). Dimanche, ce sera au tour de la vente de septembre de Keeneland d’avoir lieu. Ce seront 4.272 yearlings, répartis en douze sessions, qui passeront sur le ring.