Hervé Morin : « Chachnak n'a jamais été aussi bien »

Courses / 30.09.2020

Hervé Morin : « Chachnak n'a jamais été aussi bien »

Avec Chachnak, la casaque d’Hervé Morin sera pour la deuxième fois au départ de l’Arc. Mais cette fois, c’est avec un produit de son élevage ! La pluie s’abat de manière continue sur la région parisienne. Et nous avons demandé à l’éleveur et copropriétaire (en association avec Jean-Pierre Dubois) son sentiment à quelques jours de l’épreuve. Il nous a confié : « Chachnak (Kingman) a travaillé mardi. Fabrice Vermeulen, Jérémy Para et Patrice Filippi m’ont dit que le cheval "volait" et qu’il n’avait jamais été aussi bien ! Ils constatent que le poulain est en très grand progrès. Comme il a pris beaucoup de force, il faut certainement oublier ses deux contreperformances en terrain lourd à 2ans. Le cheval a énormément évolué depuis. Ce n’est pas un cheval précoce et de toute évidence, il n’était pas mature à l’âge de 2ans. Plus fort et plus grand, il livrera, nous l’espérons, une performance supérieure sur la piste assouplie de dimanche. Compte tenu du fait que Mickaël Barzalona est annoncé sur un pensionnaire d’Aidan O’Brien, le choix a été simple : Chachnak sera selon toute vraisemblance associé à Tony Piccone. Ce jockey est un véritable combattant et je suis ravi de ce choix. Rendez-vous dimanche : il sera à grosse cote, mais nous y allons avec de grands espoirs ! »

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.