Tutu

Le Mot de la Fin / 13.09.2020

Tutu

Depuis plusieurs mois, il conjuguait son métier de jockey avec son poste de consultant pour Equidia, lors des grandes courses. Dimanche, Thierry Thulliez a annoncé, lors de la prise d’antenne, qu’il mettait un terme à sa carrière de jockey. L’émotion était perceptible dans sa voix. Difficile de résumer la carrière de Thierry Thulliez en quelques lignes. Il a remporté plus de 1.500 courses, dont seize Grs1. Après avoir débuté en obstacle, il bascule vers le plat et s’impose dans le Prix de Diane 1995 en selle sur Carling. Sept ans plus tard, il remporte le Prix du Jockey Club avec Sulamani et conclut deuxième de l’Arc de Triomphe. Domedriver lui a offert un Breeders’ Cup Mile. En 2003, il est associé à Six Perfections, lauréate du Jacques Le Marois. Moins utilisé ces dernières années, il a quand même remporté en début d’année, pour le jeune entraîneur Ludovic Rovisse, le Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur - Jacques Bouchara (L), en selle sur Harmless.