Moyglare Stud Stakes (Gr1) : Shale prend sa revanche sur Pretty Gorgeous

Courses / 13.09.2020

Moyglare Stud Stakes (Gr1) : Shale prend sa revanche sur Pretty Gorgeous

The Curragh (IE), dimanche

Shale (Galileo), qui venait d’être battue par Pretty Gorgeous (Lawman), a remis les pendules à l’heure dans les Moyglare Stud Stakes (Gr1). La troisième reprise de ce match dans le match entre les deux pouliches des fils O’Brien a donné raison à Donnacha. Shale, qui avait gagné la première manche, dans les Silver Flash (Gr3), mène désormais 2 à 1. Le jeune homme a expliqué : « Cette fois, le terrain a joué en notre faveur. » Mais la course s’est jouée aussi sur un plan tactique. Shale, confiée à Ryan Moore, a suivi les animatrices et elle a pris l’avantage à 400m du poteau, alors que Pretty Gorgeous, un peu allante, est venue en pleine piste. L’espace d’un instant la française d’élevage a donné l’impression d’être en mesure de s’imposer, mais c’était sans compter sur le courage d’une Shale qui a répondu à toutes les attaques. C’est finalement par trois quarts de longueur que Shale a décroché son Gr1. Oodnadatta (Australia) termine à la troisième place. Shale est à 12/1 dans les 1.000 Guinées. Donnacha O’Brien a déclaré : « À mi-parcours, j’ai douté. Elle est courageuse et donne toujours tout quand elle est sous pression. Quand elle a commencé à travailler, elle avait montré des moyens. Mais je n’aurais jamais pensé gagner avec elle les Moyglare Stud. J’ai parlé avec Ryan juste après la course et il m’a dit : Fillies’ Mile.  Je pense qu’elle ira sur la course d’Ascot ou sur le Prix Marcel Boussac (Grs1). »

Sa mère a gagné les 1.000 Guinées. Shale a donné à son père, Galileo (Sadler’s Wells), un sixième succès dans les Moyglare Stud Stakes. Trois d’entre elles sont même devenues ensuite lauréates classiques : Love, Minding et Misty for Me. La mère, Homecoming Queen (Holy Roman Emperor), a connu son jour de gloire en remportant par neuf longueurs (et à 25/1) les 1.000 Guinées. Elle avait beaucoup couru (onze sorties) à 2ans, avec à la clé un succès dans une Listed, et, avant sa victoire classique, elle s’était imposée dans un Gr3. Homecoming Queen a rencontré Galileo à trois reprises avant la naissance de Shale. Tous ses produits ont gagné : Berkeley Square s’est placé dans un Gr2 en Irlande à 2ans, et la pouliche First of Spring. Celle-ci, sous la férule de Jean-Claude Rouget, avait couru le Prix Marcel Boussac et elle a ensuite décroché un petit black type aux États-Unis. Homecoming Queen est une demi-sœur du lauréat de l’Arc de Triomphe et de cinq autres Grs1Dylan Thomas (Danehill), et de la gagnante des Cheveley Park Stakes (Gr1), Queen’s Logic (Grand Lodge).

Homecoming Queen a un cinquième Galileo, un yearling, et a visité Saxon Warrior (Deep Impact) en 2019.