Prix de Compiègne (Gr3) : L’Autonomie ** en roue libre

Courses / 22.09.2020

Prix de Compiègne (Gr3) : L’Autonomie ** en roue libre

Auteuil, mardi

Mardi, L’Autonomie ** (Blue Brésil) a signé une huitième victoire consécutive dans ce Prix de Compiègne (Gr3). Après trois mois d’absence, l’élève et représentante de Catherine Coiffier a montré qu’elle n’avait rien perdu de sa classe. Vite aux avant-postes comme à son habitude, elle a animé l’épreuve avec trois longueurs d’avance sur le top-weight, Galop Marin (Black Sam Bellamy). Calée à l’extérieur dans la ligne d’en face, puis entre les deux derniers obstacles, L’Autonomie s’est ensuite envolée sur le plat pour l’emporter de huit longueurs, réalisant une nouvelle démonstration. Après avoir attendu, Porto Pollo (Manduro) a très bien fini pour s’emparer de la deuxième place, trois quarts de longueur devant Galop Marin.

Direction la Grande Course de Haies. François Nicolle, entraîneur des deux premiers, nous a dit : « Aujourd’hui, on a vu une grande crack. Angelo Zuliani m’a dit que les 1.200m supplémentaires ne poseraient pas de problème. Elle est dans son rythme et dans son action ; elle se met dans sa bulle, et tout va bien. Parfois, je la trouve un peu molle le matin, mais en fait, elle est juste dans son monde. Ce n’est pas difficile d’entraîner de tels chevaux… Avant, elle était extrêmement droitière, mais elle l’est de moins en moins. Peut-être qu’en vieillissant, le physique prend un peu le dessus, et tant mieux. On a énormément de chance de voir évoluer des chevaux comme ça. Un jour, vous pourrez dire : "J’ai vu gagner L’Autonomie"… Quant à Porto Pollo, il court super bien. Bertrand Lestrade s’en sert aux petits oignons. C’est un cheval qu’il faut toujours monter battu ; il ne faut jamais lui faire croire que ça va être dur. Il faut dormir, dormir, et venir finir. Il va suivre L’Autonomie dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), et un jour, peut-être qu’il pourra l’accrocher… Je ne le souhaite pas, d’ailleurs (rires) ! »

Galop Marin pénalisé par le poids. Galop Marin effectuait son retour en haies, lui qui restait sur une rentrée victorieuse en steeple à Craon, le 6 septembre. Mardi, le cheval rendait du poids à tous ses rivaux et n’avait ni son terrain, ni sa distance de prédilection. Son entraîneur, Dominique Bressou, nous a dit : « Il court bien, mais il rendait beaucoup de poids à la jument. À chaque course, il porte 72 ou 71 kilos. Après, on se demande pourquoi il n'y a pas plus de bons chevaux. Déjà, du temps de Bernard Secly et d'Al Capone II, ce problème était déjà signalé... »

PEDIGREE WEATHERBYS : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/L-Autonomie-1.pdf

Une petite-fille de L’Authie. L’Autonomie avait été sacrée championne suprême dans la catégorie des 2ans lors du National de l'Obstacle en 2017, alors qu’elle était présentée par Nina Hubert. C’est une fille de Blue Brésil (Smadoun), étalon à Glenview Stud, et de L’Automne (Kahyasi), gagnante d’un handicap sur les 2.100m de Maisons-Laffitte, dont elle est le seul produit vainqueur. La poulinière a un 4ans inédit, L’Autodidacte (Diamond Boy), qui a été exporté en Irlande en 2018, ainsi qu’un 2ans issu du même étalon. Elle est suitée de Kamsin (Samum).

La deuxième mère, L’Authie (Linamix), s’est imposée à six reprises en plat et en haies et a conclu troisième du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Elle a donné six vainqueurs dont La Canche (Le Havre), troisième du Prix de Bagatelle (L), et L’Auvergnat (Sadler’s Hall), double lauréat de Quinté à Saint-Cloud. L’Authie est une sœur de l’étalon Clety (Sillery), gagnant du Prix Right Royal (L) et troisième du Royal-Oak (Gr1), et d’Hurtevent (Highest Honor), lauréat du Prix Juigné (devenu Gr3), mais aussi troisième des Prix Michel Houyvet et Scaramouche (Ls). C’est la famille de Saint Palois (Saint des Saints), quintuple lauréat de Groupe sur le steeple d’Auteuil et deuxième des Prix La Haye Jousselin et Ferdinand Dufaure (Grs1), entre autres.

 

 

 

Kaldoun

 

 

Smadoun

 

 

 

 

Mossma

 

Blue Brésil

 

 

 

 

 

Exit to Nowhere

 

 

Miss Récif

 

 

 

 

Miss Brésil

L’AUTONOMIE ** (F5)

 

 

 

 

 

 

Île de Bourbon

 

 

Kahyasi

 

 

 

 

Kadissya

 

L’Automne

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

L’Authie

 

 

 

 

La Bucaille