Prix de Coye (Classe 2) : Aramhes reprend sa marche en avant

Courses / 18.09.2020

Prix de Coye (Classe 2) : Aramhes reprend sa marche en avant

Chantilly, vendredi

Fabien Lefebvre étant accidenté, c’est Pierre-Charles Boudot qui était en selle sur Aramhes (Kendargent) vendredi. Battu pour sa rentrée après dix mois d’absence, il renoue avec la victoire dans cette Classe 2 et reprend donc sa marche en avant. Cet imposant gris court pour une association entre l’écurie Dimongo, l’écurie Christophe German, Marie-Claire Lefebvre, Vincent Guillebert et Carla O’Halloran.

Desservi par le manque de train. La course a manqué de rythme au départ et Kabir (Lord of England) s’est retrouvé malgré lui en tête, avec Aramhes dans son sillage. Le peloton a abordé le tournant dans un train toujours aussi peu sélectif. À mi ligne-droite, Pierre-Charles Boudot a énergiquement sollicité le futur lauréat, mais sans utiliser la cravache, et il a facilement pris l’avantage à 300m du but. Il s’impose de deux longueurs, sans forcer, devant son ancien compagnon d’entraînement Letty’s Marvel (Captain Marvelous). Carla O’Halloran, entraîneur d’Aramhes, a déclaré : « Pierre-Charles Boudot est très content du cheval. Il sera mieux servi par une course avec plus de rythme. Nous essayons de faire venir les chevaux de course en course et il n’a pas été travaillé dur à la maison. Il a plusieurs copropriétaires et il faut discuter avec eux de son prochain engagement. L’état du terrain comptera aussi. Nous allons le faire progresser gentiment. Il a eu un contretemps entre la fin du Covid et sa rentrée. C’est un cheval exceptionnel et nous essayons de lui donner le temps de venir au top. Les deux jockeys qui l’ont monté confirment ce sentiment. »

Le frère de Stable Genius. Élevé par le haras de La Pérelle, Aramhes a été cédé 11.000 € à Carla O’Halloran lors de la vente de yearlings d’octobre Arqana. C’est un fils de Kendargent, étalon au haras de Colleville, et d’Anjella (Monsun), gagnante à 2ans en Allemagne et troisième de l’Herzog von RatiborRennen (Gr3). Cette dernière a notamment donné Sarri ex-Stable Genius (Siyouni), auteur de débuts victorieux à 3ans sur le sable de Chantilly et troisième des Prix La Force (Gr3) et de Suresnes (L) avant d’être exporté à Hongkong. Anjella a aussi une 2ans par Bated Breath (Dansili). Elle a une yearling par Myboycharlie (Danetime) et elle a été saillie par Siyouni (Pivotal) l’année dernière.

La deuxième mère, Attilia (Tiger Hill), est double gagnante de Listed en Allemagne. Outre Anjella, elle a donné Ambria (Monsun), lauréate de Listed à 2ans outre-Rhin. C’est la famille d’Aviso (Tertullian), vainqueur des 2.000 Guinées allemandes (Gr2), mais aussi d’Amarette (Monsun), lauréate du Prix de Diane allemand (Gr1).

 

 

 

Kenmare

 

 

Kendor

 

 

 

 

Belle Mécène

 

Kendargent

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Pax Bella

 

 

 

 

Palavera

ARAMHES (M4)

 

 

 

 

 

 

Königstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Anjella

 

 

 

 

 

Tiger Hill

 

 

Attilia

 

 

 

 

Akasma

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’09”34

De 1000m à 600m : 26”46

De 600m à 400m : 11”33

De 400 à 200m : 10”94

De 200m à l’arrivée : 10”90

Temps total : 2’08”97