Courses / 05.09.2020

Prix du Lude (Classe 2) : Almona renoue facilement avec le succès

Prix du Lude (Classe 2)

Almona renoue facilement avec le succès

Plaisante lauréate du Prix Bend’Or (Inédits) pour ses débuts, Almona (Siyouni), une représentante du haras Voltaire, s’était ensuite classée deuxième du Prix Isabelle Desmarais derrière la Wertheimer & Frère, Vélocité (Iffraaj). Samedi, à Craon et face à un lot à sa portée, la pensionnaire de Jean-Claude Rouget a survolé les débats, renouant ainsi avec la victoire. Encore avant-dernière à la sortie du tournant final d’un peloton emmené par Tea Dance (Adaay), Almona est arrivée sur une simple accélération à hauteur des premières à mi-ligne droite avant de prendre très facilement le large, et ce sans jamais être sollicitée par son jockey, Cristian Demuro. On retrouve deux longueurs plus loin Cœur Davier (Sri Putra), venue arracher la deuxième place à Besting (Evasive), troisième à une encolure

Cristian Demuro a déclaré au micro d’Equidia : « C’était plutôt pas mal, non ? (rires). Je suis venu très facilement. Elle m’a bien plu. Elle sera mieux sur plus long, car j’ai quand même anticipé le démarrage. On n’allait pas très vite dans le tournant. C’est une pouliche qui va continuer de bien faire. »

Une nièce de Stacelita. Élevée par Jean-Pierre Dubois, Almona est une fille de Siyouni, étalon aux Aga Khan Studs, et de Sandy Girl (Footstepsinthesand). Elle avait été rachetée 145.000 € yearling à Arqana par le haras des Capucines. C’est une famille que Jean-Claude Rouget connaît très bien. Il a entraîné Sandy Girl, gagnante de trois courses sur 1.600m à 1.800m. Cinq de ses six produits en âge de courir ont été vus en compétition et ils sont tous gagnants. Elle n’a pas encore donné de black type. Sandy Girl est une fille de Soignée (Dashing Blade), lauréate de Listed en Allemagne, et c’est donc la sœur de Stacelita (Monsun), entraînée dans un premier temps en France par Jean-Claude Rouget, pour lequel elle a remporté quatre Grs1 : Prix de Diane, Prix Saint-Alary, Prix Vermeille et Prix Jean Romanet (Grs1). Elle a aussi conclu deuxième des Nassau Stakes (Gr1) et du Prix de l’Opéra (Gr1). Exportée aux États-Unis, elle a gagné les Beverly D. Stakes et les Flower Bowl Invitational Stakes (Grs1). Poulinière au Japon, Stacelita a donné Soul Stirring (Frankel), gagnante des Hanshin Juvenile Fillies (Gr1), le Boussac local, et les Oaks (Gr1), et Schon Glanz (Deep Impact), gagnante des Artemis Stakes (Gr3). Il s’agit de la souche de Savoir Vivre (Adlerflug), gagnant du Grand Prix de Deauville (Gr2) et deuxième du Derby allemand (Gr1). Il est étalon au haras du Taillis.

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

ALMONA (F2)

Giant’s Causeway

Footstepsinthesand

Glatisant

Sandy Girl

Dashing Blade

Soignée

Suivez