Prix Jean Noiret (Steeple) : Galleo Conti ** comme dans un entraînement

Courses / 01.09.2020

Prix Jean Noiret (Steeple) : Galleo Conti ** comme dans un entraînement

Auteuil, mardi

Le petit frère du crack Silviniaco Conti (Dom Alco), Galleo Conti ** (Poliglote), était très attendu dans le Prix Jean Noiret. Après sa démonstration sur le steeple de Clairefontaine, pour ses débuts sur les gros obstacles, le poulain de Pierre Pilarski découvrait le steeple d’Auteuil. Et l’impression qu’il a laissée a été superbe. Bien parti, il a évolué en deuxième position, à distance de son compagnon d’entraînement Grandgador (Kapgarde). Grâce à son saut sur la rivière des tribunes, il a pris quelques mètres à ses rivaux. Après la plage d’Auteuil, il s’est assuré les commandes en compagnie de Gento des Obeaux (Al Namix). À l’entrée de la ligne droite, le pensionnaire de Yannick Fouin a essayé de lui résister, mais dès que Baptiste Le Clerc a demandé à Galleo Conti de travailler, il s’est détaché sur le plat, passant le poteau les oreilles pointées, plein de ressources. Un vrai travail du matin.

Le Prix Maurice Gillois (Gr1), via une des préparatoires, est une belle cible pour lui, d’autant que les 4.400m seront encore plus à son avantage. Son jockey a dit : « C’est un cheval extraordinaire. Son seul défaut, c'est qu'il serait un peu droitier et j’espère que ça ne s’accentuera pas en vieillissant. Je ne le connais pas encore très bien et j’ai eu peur de me faire prendre de vitesse, c’est pour cela que je me suis rapproché avant le bull-finch. Il a bien sprinté et a de la marge. Je suis très reconnaissant envers monsieur Macaire qui me fait monter un tel cheval alors que je n’ai que dix-huit ans. »

Gento des Obeaux a réalisé une très belle valeur, concluant deuxième devant Grandgador.

Le frère de Silviniaco Conti. Élevé par Patrick Joubert, Galleo Conti est un AQPS qui a été vendu 180.000 € (un record !), à la vente d’été Arqana, par Jean-Marie Callier à Guillaume Macaire. Il a un pedigree de rêve puisque c’est un fils de Poliglote et de Gazelle Lulu (Altayan), qui n’a couru qu’en plat, gagnant cinq courses. Neuf des onze produits de Gazelle Lulu vus en piste se sont imposés, parmi lesquels le champion Silviniaco Conti (Dom Alco), double vainqueur des King George VI Chase (Gr1) et lauréat de six Grs1 au total, Ucello Conti (Martaline), deuxième des Prix Duc d’Anjou, Fleuret et Edmond Barrachin (Grs3), Class Conti ** (Poliglote), lauréat sur les haies d’Auteuil, et Toscana Conti (Dom Alco), gagnante du Prix Triquerville (L).

Après Galleo Conti, Gazelle Lulu a donné Idyle Conti (Free Port Lux), une 2ans. Tatiana Lulu (Quart de Vin), la deuxième mère de Galleo Conti, a pris trois places en vingt sorties.

Il s’agit de la famille de Kasper Lulu, lauréat du Prix Rohan (L).

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Poliglote

 

 

 

 

 

Val de l’Orne

 

 

Alexandrie

 

 

 

 

Apachee

GALLEO CONTI ** (H4)

 

 

 

 

 

 

Posse

 

 

Altayan

 

 

 

 

Aleema

 

Gazelle Lulu

 

 

 

 

 

Quart de Vin

 

 

Tatiana Lulu

 

 

 

 

Kaline Lulu