Tarnawa, douze ans après Zarkava

Courses / 13.09.2020

Tarnawa, douze ans après Zarkava

La manière dont Tarnawa (Shamardal) a brutalement accéléré dans la ligne droite du Qatar Prix Vermeille (Gr1) a rappelé la grande Zarkava, au palmarès de l'épreuve sous les mêmes couleurs (S.A. Aga Khan) et la même monte (C. Soumillon) en 2008... Comme sa prestigieuse devancière, la pouliche de Dermot Weld est petite, pleine d'influx et quand elle change de jambe dans la phase finale, attention les dégâts ! 

La favorite Raabihah (Sea The Stars) en a fait les frais. Son entourage avait choisi d'attendre en dernière partie de peloton. Elle a eu beau signer une ligne droite de toute beauté, le trou était fait. Elle finit tout de même deuxième (à 3 longueurs), chipant le premier accessit sur le poteau à l'animatrice Dame Malliot (Champs Elysées), avec laquelle Frankie Dettori a mené un de ces faux-trains dont il a le secret... 

Et dans le Qatar Prix Foy (Gr2), Anthony Van Dyck (Galileo) a offert à l'Irlande une troisième victoire (sur trois) dans les courses préparatoires à l'Arc... Ca promet pour le premier dimanche d'octobre !