Aujourd’hui aux courses - ParisLongchamp : Qatar Prix de la Forêt

Courses / 02.10.2020

Aujourd’hui aux courses - ParisLongchamp : Qatar Prix de la Forêt

17 H 55 • PARISLONGCHAMP • QATAR PRIX DE LA FORÊT

Gr1 - 3ans et plus - 1.400m

One Master, pour l’histoire

Lauréate des deux dernières éditions du Qatar Prix de la Forêt (Gr1), One Master (Fastnet Rock) va tenter le triplé en 2020, ce qui serait une performance historique. La jument de Lael Stable partage pour le moment le record du nombre de victoires dans ce Gr1. Mais elle a tous les atouts pour être la seule à compter trois succès dans la Forêt. Elle maîtrise le parcours du toboggan de ParisLongchamp et l’an dernier, elle avait gagné sur le même genre de terrain qu’elle rencontrera dimanche. Avec un bon numéro de corde, One Master a tous les atouts pour briller.

Earthlight (Shamardal) a remporté la préparatoire, le Qatar Prix du Pin (Gr3), avec la manière, sans puiser dans ses réserves. L’impression visuelle était saisissante. Mais le représentant de Godolphin est loin d’être confirmé en terrain lourd, ce qui constitue un point d’interrogation pour lui.

De l’édition 2019, on retrouvera Safe Voyage (Fast Company), qui ne fait que progresser et peut faire mieux que sa quatrième place d’il y a un an, et Speak in Colours (Excelebration), troisième l’an dernier, mais qui a eu une année très longue. En effet, le pensionnaire de Joseph O’Brien a entamé son année en Arabie Saoudite et il peut demander à souffler. Irska (Hunter’s Light) va affronter pour la première fois une distance aussi courte que les 1.400m. Mais elle a montré beaucoup de vitesse pour enlever le Prix de Lieurey (Gr3) sur une piste bien souple. Si elle n’est pas prise de vitesse, elle pourrait écrire la belle histoire de la course. Lope y Fernandez (Lope de Vega) s’est essayé dans un sprint de haute volée, la Haydock Sprint Cup (Gr1), finissant septième. Mais il faut se rappeler qu’il avait conclu deuxième du Jean Prat et troisième du Maurice de Gheest (Grs1). Issue d’une mère par Dansili (Danehill), son aptitude au terrain n’est pas avérée.

Rubaiyat de retour sur 1.400m. L’allemand Rubaiyat (Areion) est un triple vainqueur de Groupe, mais cette saison, il a semblé trouver le mile très long. De ce fait, son entourage revient sur la distance de ses débuts victorieux à Dresde. Il a une belle vitesse de base qui devrait l’aider à appréhender le parcours parisien et sera à suivre.

Tropbeau (Showcasing) a conclu deuxième de la préparatoire, dans un bon style. La distance est certainement la meilleure pour elle, mais là encore, il n’est pas certain qu’elle se sorte des terrains lourds. Double gagnant de Gr3, Spinning Memories (Arcano) maîtrise le parcours des 1.400m de ParisLongchamp et devrait réaliser une grande performance. Prêtreville (Acclamation) et Toro Strike (Toronado) essaieront d’accrocher une place à l’issue d’un bon parcours.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : One Master (W. Haggas). 2018 : One Master (W. Haggas). 2017 : Aclaim (M. Meade). 2016 : Limato (H. Candy). 2015 : Make Believe ** (A. Fabre). 2014 : Olympic Glory (R. Hannon).

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.