Aujourd’hui aux courses - Toulouse

Courses / 04.10.2020

Aujourd’hui aux courses - Toulouse

18 h 12 • Toulouse • Prix Panacée - Fonds Européen de l’Élevage

L - 3ans et plus - Femelles - 2.400m

Ego Dancer peut décrocher sa Listed

Dans le Prix des Tourelles - Fonds Européen de l’Élevage (L) le 19 septembre, Ego Dancer (Pour Moi) n’avait vraiment pas eu de chance. Plusieurs portes s’étaient refermées sur elle dans la ligne droite mais malgré cela, elle avait fini dans une très belle action à la quatrième place. Si tout se passe bien lundi dans le Prix Panacée - Fonds Européen de l’Élevage (L), elle est capable de décrocher la première Listed de sa carrière. Néanmoins, la représentante de l’écurie Roy Racing va devoir affronter Vadalda (Nathaniel), une pouliche entraînée par Alain de Royer Dupré. Cette année, elle réalise un quasi sans-faute. De plus, elle a déjà prouvé sa valeur à ce niveau en se classant deuxième du Prix Joubert (L), le 10 septembre, derrière Queen Daenerys (Frankel). Phocéene (Olympic Glory), qui adore les pistes profondes, vient de rassurer en s’imposant de quatre longueurs à Mont-de-Marsan. L’année dernière, elle a eu d’autres ambitions en gagnant notamment le Prix Rose de Mai (L) et en se classant deuxième du Prix Pénélope (Gr3), avant de participer au Saxon Warrior Coolmore - Prix Saint-Alary (Gr1). Méfiance avec Breauté (Le Havre). Cette représentante de Gérard Augustin-Normand avait fait un drôle de numéro cet été à Deauville sous une pluie battante et en terrain très lourd. Elle n’avait pas non plus démérité à ce niveau dans le Grand Prix de Clairefontaine (L) en se classant quatrième.

17 h 02 • Toulouse • Prix de Montplaisir

Maiden - 2ans - 1.200m

La Goyava, sur la distance de sa meilleure performance

La Goyava (Goken) a réalisé la meilleure performance de sa carrière sur 1.200m en se classant deuxième. C’était à Marseille-Borély le 24 juin. Depuis, la pensionnaire de Jérôme Reynier a terminé cinquième puis sixième sur 1.000m et en ligne droite. Sur ce parcours avec tournant, avec les œillères australiennes et un terrain profond, qu’elle va découvrir, la pouliche est capable de fournir une bonne performance.

Dans cette épreuve, Philippe Sogorb aligne Landaryna (Daryan), qui vient de finir troisième sur cet hippodrome mais sur 2.000m. Avec la décharge de Lucas Armand, elle va tenter de faire aussi bien sur plus court. Missy Chope (Captain Chop) ne doit pas être délaissée, surtout avec sa récente deuxième place sur le parcours. Enfin, Frédéric Rossi présente l’inédite Onyxa (Kendargent), une représentante de Guy Pariente. Cette pouliche est une nièce de Ménéas (Américan Post), lauréat du Critérium du Fonds Européen de l'Élevage (L).