Ce qu’il ne fallait pas manquer en septembre et octobre chez les jeunes chevaux

03.11.2020

Ce qu’il ne fallait pas manquer en septembre et octobre chez les jeunes chevaux

Voici ce qu’il faut retenir des courses françaises réservées aux 3ans disputées en septembre et en octobre…

Un artifice et tout se déclenche

Il aura suffi d’une paire d’œillères classiques pour permettre à Elaf (Rabbah de Carrère) de montrer tout son potentiel. La pensionnaire de Xavier Thomas-Demeaulte, qui porte la casaque de Yas Horse Racing, avait débuté par une sixième place fin juillet,  bien loin de ses capacités. Le 8 septembre à Mont-de-Marsan, munie de cet artifice, la pouliche de 3ans s’est imposée très facilement, de bout en bout. Elle laisse à trois longueurs Cocktail du Loup (Divamer), Alawsj (Dahor de Brugère) terminant à la troisième place. La lauréate, élevée par son propriétaire, Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, est issue d’une souche maternelle déjà très prolifique pour cette casaque. La mère, Mowafaka (Tidjani), a déjà produit Bayan (Munjiz), gagnant de Gr1 PA à Newbury. La deuxième mère n'est autre qu'Amidou Douzaia (Chéri Bibi)…

En constante progression

Entraînée par François Rohaut pour la casaque du cheikh Faisal bin Hamad Al Thani, Safaa (General) n’a fait que progresser depuis ses débuts en compétition fin juillet. Sa musique en témoigne. Dixième, troisième, première. Cette victoire a eu lieu le 13 septembre sur l’hippodrome de Dax. Après avoir suivi les premiers, Safaa a prononcé son effort en pleine piste dans la phase finale, résistant d’une encolure à la belle fin de course d’Hazzam (Al Mamun Monlau), tandis que le débutant, Umran (Mister Ginoux), venait prendre la troisième place un peu plus loin. Si elle avait débuté sur 1.900m, et a sans doute appris de sa course de débuts, la fille de General (Amer) a semblé apprécier d’être raccourcie sur 1.400m, montrant la vitesse nécessaire pour jouer les premiers rôles. Élevée par son propriétaire, Safaa est le premier produit enregistré en France par Sahaba Al Uraiq (Af Albahar), lauréate de son maiden au Qatar pour la même casaque et qui est une sœur utérine d’Al Nakhsh (Dormane) qui remporta plusieurs courses dans la péninsule qatarie sur des distances entre 1.200m et 1.600m et termina cinquième du Qatar Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA) sur notre sol, en 2013. La deuxième mère, Kerina (Tidjani), descend d’une souche maternelle tunisienne. C’est notamment une sœur utérine de Loupsia (Nuits St Georges) qui a produit Carmen de Palmas (Madjani), troisième du Derby des 3ans marocain. Cette souche est celle de Yucattan (Tornado de Syrah), qui remporta le Prix du Sultanat d’Oman (Gr1 PA) à Toulouse, monté par Olivier Trigodet, pour l’entraînement d'Arnaud Chaillé-Chaillé, mais aussi d'El Zouarda (Dormane), deuxième du Prix Nevada II (Gr2 PA) pour le compte de Charles Gourdain.