Mes dix Arcs préférés (1/3)

Courses / 05.10.2020

Mes dix Arcs préférés (1/3)

Mes dix Arcs préférés (1/3)

Par Franco Raimondi

J’ai plongé dans mes souvenirs pour dégager mes dix éditions préférées de l’Arc. Pour vous mettre en bouche, je commence par la fin, avec les numéros 7 à 10. Mardi soir, je vous livrerai les trois suivantes, et mercredi soir, mon top trois !

Numéro 7 : édition 2013

Gagnante : Trêve (Motivator & Trevise, par Anabaa)

Propriétaire : cheikh Joaan al Thani

Éleveur : haras du Quesnay

Entraîneur : Christiane Head-Maarek

Jockey : Thierry Jarnet

Le souvenir de son premier Arc est inoubliable. La pouliche, invaincue, avait fait le tour du monde et avait mis cinq longueurs à Orfèvre (Stay Gold) en devançant pas moins de quatre gagnants de Derby. Ce succès fut le meilleur de sa carrière et lui avait apporté un rating canon de 130. Elle a gagné un deuxième Arc mais sans atteindre ce niveau d’excellence.

Numéro 8 : édition 1887

Gagnant : Peintre Célèbre (Nureyev & Peinture Bleue, par Alydar)

Propriétaire : Daniel Wildenstein

Éleveur : Allez France Stables

Entraîneur : André Fabre

Jockey : Olivier Peslier

Ses supporters se souviendront des soucis dans le parcours, quand il semblait enfermé, mais surtout son éclair de classe une fois que Olivier Peslier a réussi à le déboîter. En 400m, Peintre Célèbre a pris cinq longueurs à Pilsudski (Polish Precedent), un cheval oublié mais qui cette saison-là, avait remporté les Irish Champion Stakes avant de venir à Longchamp et les Champion et la Japan Cup ensuite.

Numéro 9 : édition 2008

Gagnante : Zarkava (Zamindar & Zarkasha, par Kahyasi)

Propriétaire et éleveur : Son Altesse l’Aga Khan

Entraîneur : Alain de Royer Dupré

Jockey : Christophe Soumillon

Elle a été la pouliche parfaite : sept courses, sept victoires. L’Arc de Triomphe n’a pas été la plus impressionnante de ses victoires à cause de l’opposition qu’elle avait dominée. Et pourtant, ce n’est pas tous les jours qu’on voit une pouliche capable de changer de vitesse comme elle ! Dans sa très simple perfection, elle survolait les autres. Ce n’était pas une machine à ratings. C’était une championne.

Numéro 10 : édition 2017

Gagnante : Enable (Nathaniel & Concentric, par Sadler’s Wells)

Propriétaire : Khalid Abdullah

Éleveur : Juddmonte Farms

Entraîneur : John Gosden

Jockey : Lanfranco Dettori

Enable à 3ans était imbattable et son Arc, gagné en se sortant des pièges tactiques, reste la plus belle course de sa carrière même si, après une longue absence, elle a gagné six autres Grs1. Elle est passée tout près d’un troisième Arc l’année dernière et d’ici cinquante ans, on se souviendra d’elle comme d’une jument qui a couru quatre fois l’Arc de Triomphe.