Prix Adrien Besnouin (Steeple-chase)  Grandgador dans son sport

Courses / 18.10.2020

Prix Adrien Besnouin (Steeple-chase) Grandgador dans son sport

Auteuil, dimanche

Après avoir décroché une convaincante deuxième place lors de ses débuts, derrière Gant de Velours (Poliglote), Grandgador (Kapgarde) a alterné le bon et le moins bon. Avec le rallongement de la distance, cet imposant poulain a pu faire parler son aptitude et il décroche ainsi son premier succès sur les gros obstacles d’Auteuil à l’occasion de ce Prix Adrien Besnouin. Encore à cheval, Nathalie Dessouter a d’ailleurs déclaré au micro d’Equidia : « Monsieur Macaire était sûr qu'on allait être avantagés par la distance, mais il a fait ça vraiment bien. En patron. Il est vraiment bien reparti. »

De bout en bout. Poulain allant, Grandgador a animé l’épreuve dès le départ, détaché de plusieurs longueurs. Il a déroulé dans son action, enchaînant les bons sauts. En face, le favori, Gesskille (Network), a perdu son jockey en fautant. Dès lors, Grandgador était débarrassé de son principal adversaire et il a filé avec assurance vers la victoire. Gnafron (Shamalgan) est deuxième à deux longueurs, devant Good Bye Sam (Samum). L’éleveur et propriétaire du lauréat, Jean-Pierre Masselin, est installé en Corse où il a d’ailleurs eu des partants (chez les AQPS comme chez les anglo-arabes). À Auteuil, il a par le passé gagné une autre bonne course pour demi-sang, le Prix Mitsouko III avec Quentin des Prés (Robin des Pres). C’était en 2009. C’est l’un des propriétaires historiques de Guillaume Macaire.

100 % Macaire. Élevé par son propriétaire, Grandgador est un fils de Kapgarde (Garde Royale), étalon au haras de la Hêtraie, et de Newgador (Saint Preuil), une anglo-arabe de complément qui compte trois sorties en carrière. Grandgador est son sixième produit, tous les autres ayant également couru. C’est notamment le cas de Verygador (Bulington), qui a enregistré trois victoires et sept places en 12 sorties, et a décroché 43.980 € d’allocations, mais aussi de Bogador (Kapgarde), jugé digne de prendre part au Prix Isopani.

La deuxième mère, Felicigador (Mistigri), a gagné deux fois et s’est placée trois fois en six sorties... déjà sous l’entraînement de Guillaume Macaire. Grandgador a un pedigree 100 % obstacle : son père (Kapgarde) et son père de mère (Saint Preuil) ont gagné à Auteuil… pour Guillaume Macaire. L’aptitude au saut est bien ancrée dans cette famille avec la présence de Franc Ryk (Franc Luron), Mourne (Vieux Manoir) et Urtois (Nithard), trois étalons ayant donné des gagnants en concours hippique à haut niveau il y a quelques décennies…

 

 

 

Mill Reef

 

 

Garde Royale

 

 

 

 

Royal Way

 

Kapgarde

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Kaprika

 

 

 

 

Lady Corteira

GRANDGADOR (H4)

 

 

 

 

 

 

Dom Pasquini

 

 

Saint Preuil

 

 

 

 

Montecha

 

Newgador

 

 

 

 

 

Mistigri

 

 

Felicigador

 

 

 

 

Sarlene