Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1) : Wooded ** redonne l’Abbaye à la France !

Courses / 04.10.2020

Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1) : Wooded ** redonne l’Abbaye à la France !

ParisLongchamp, dimanche

Cela faisait huit ans qu’un français n’avait plus remporté ce Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1). Mais c’était sans compter sur le formidable Wooded ** (Wootton Bassett) qui, après une excellente deuxième place pour son premier essai sur 1.000m dans le Qatar Prix du Petit Couvert (Gr3) et face à un peloton réduit en candidature étrangère (seulement six), a remporté le premier Gr1 de sa carrière. Le représentant d’Al Shaqab Racing prive ainsi Glass Slippers (Dream Ahead), lauréate de l’édition 2019, d’un doublé.

Un départ volant. Avec son départ rapide et son numéro deux dans les stalles de départ, le futur lauréat a pu avoir une place de choix à l’avant du peloton. Emmené par Air de Valse (Mesnil des Aigles), la course allait à vive allure et Wooded s’est montré un peu pris de vitesse. Alors que la victoire semblait se jouer à l’extérieur, notamment avec Glass Slippers (Dream Ahead), le futur lauréat a refait surface et s’est vivement mêlé à la lutte finale. Sous les sollicitations de son jockey, il a pris l’avantage et vaillamment, il a contenu toutes les attaques. Pierre Charles Boudot a laissé exprimer sa joie au micro d’Equidia : « Il avait fait une très bonne performance dans le Prix Jean Prat et Christophe Soumillon avait dit qu’il avait beaucoup de vitesse, et c’est vrai ! La dernière fois, dans le Qatar Prix du Petit Couvert, c’était un essai sur la distance contre Air de Valse qui avait beaucoup de métier. Aujourd’hui, il est parfaitement bien sorti des stalles de départ et ensuite, nous avons bien voyagé. J’étais confiant tout le long et il m’a fait mentir car je pensais qu’il n’allait pas se sortir d’un terrain si profond. C’est une performance formidable qu’il réalise. Je pensais gagner un Gr1 avec lui à 4ans, mais à 3ans, c’est bien aussi ! J’espère qu’il y en aura d’autres. En début d’année, il devait courir la Commonwealth Cup mais il n’a pas pu y aller à cause du Covid. En tout cas, cette victoire nous fait énormément plaisir. » Glass Slippers, qui a terminé très vite, termine deuxième, une encolure plus loin et devant Liberty Beach (Cable Bay), troisième à une courte encolure. C’est la première fois que Lanfranco Dettori lui était associé.

Un cheval de 1.000m.  Wooded n’a jamais dépassé la distance de 1.400m et avec cette participation au Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines, ce n’était que la deuxième fois que le cheval était au départ d'une course sur 1.000m. Lui qui avait déjà bien figuré à ce niveau dans le Qatar Prix Jean Prat (Gr1) en terminant quatrième, remporte le premier Gr1 de sa carrière. Son entraîneur, Francis-Henri Graffard, nous a confié : « J’ai hurlé ! Je suis vraiment ravi pour le cheval, que j’adore. Toute la saison, nous avons galéré avec lui. Je voulais aller à Royal Ascot, mais nous n’avons pas pu nous y rendre et j’en étais malade. Aujourd’hui, nous nous étions dit que nous courions pour l’endurcir pour l’année prochaine et voilà, il a gagné. Il avait galopé la semaine dernière sur un terrain bien souple et "PC" m’avait dit que ce n’était pas le même cheval. Bravo à "PC" qui m’a toujours dit qu’il avait de la vitesse et bravo à toute mon équipe ! »

Glass Slippers ne passe pas loin du doublé. Lauréate de l’édition 2019 du Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1), Glass Slippers avait pris le chemin victorieux des Flying Five Stakes (Gr1) plutôt que le Qatar Prix du Petit Couvert, qu’elle avait remporté l’année dernière. Malgré un mauvais numéro de corde, la représentante de Bearstone Stud Limited n’a pas à rougir de sa performance. Joint par téléphone, son entraîneur, Kevin Ryan, nous a dit : « Elle a vraiment bien couru. On peut même dire qu’elle a livré une grande performance. Le tirage des places à la corde ne l’a pas aidée. Avec un meilleur numéro, les choses auraient peut-être été différentes. »

Liberty Beach, auteure d’une grande performance. Liberty Beach était l’une des candidates à avoir pris un départ canon dans ce Gr1. Elle a même un moment fait illusion pour la victoire. John Quinn disposait également de Keep Busy (Night of Thunder), cinquième sans se montrer dangereuse. Contacté par téléphone, l’entraîneur nous a confié : « Mes deux pouliches ont vraiment très bien couru. Keep Busy a consommé un peu trop mais elle a bien terminé. Liberty Beach a signé une grande course. Qui sait ce qu’elle aurait fait avec un meilleur numéro. Mais il faut respecter le gagnant de chaque course. Liberty Beach pourrait aller sur le Breeders’ Cup Sprint sur le gazon. »

Deux victoires de Gr1 en moins de 24 h pour le haras d’Étreham. Le haras d’Étreham, qui a élevé Wooded pour le Gestüt zur Kuste, signe deux victoires de Gr1 en moins de 24 h. En effet, de l’autre côté de l’Atlantique, Uni (More than Ready) a remporté les First Lady Stakes (Gr1), le quatrième Gr1 de sa carrière. C’est aussi une double victoire de Gr1 pour Nicolas de Watrigant (Mandore Agency), qui est à l’origine des achats de ces deux champions. Il avait acheté Uni au haras d’Étreham à l’amiable, et Wooded lors de la vente de yearlings d’octobre Arqana pour 90.000 €, pour le compte d’Al Shaqab Racing. Le courtier nous a confié : « Uni a gagné la nuit dernière et maintenant Wooded ! Ce sont deux chevaux élevés par le haras d’Étreham. J’ai acheté Wooded pour Son Excellence le cheikh Joaan Al Thani. Cette année-là, nous n’avons pas acheté beaucoup de yearlings car le cheikh Joaan avait déjà beaucoup de chevaux issus de son élevage. C’est notre meilleur cheval cette année. C’est super pour l’équipe et pour moi. En plus, c’est un fils de Wootton Bassett qui a de la vitesse ! Il va entrer étalon au haras du Bouquetot j’imagine. Concernant son programme, nous allons voir ce que décident Francis-Henri Graffard et le cheikh Joaan. »

Pedigree : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Wooded.pdf

Le propre frère de Beat le Bon. Élevé par le Gestüt zur Kuste, Wooded a été acheté 90.000 € par Nicolas de Watrigant pour Al Shaqab à la vente de yearlings d’octobre Arqana, où il était présenté par le haras d’Étreham.

C’est un fils de Wootton Bassett, désormais étalon chez Coolmore, et de Frida la Blonde (Elusive City), qui ne compte aucune victoire en sept sorties, de 1.300m à 1.600m. Wooded est son deuxième produit et le premier, Beat le Bon (Wootton Bassett), a montré des moyens : il s’est classé deuxième d’une Listed à 2ans sur 1.200m et a gagné quatre courses, dont le Golden Mile Handicap, l’un des gros handicaps du meeting de Glorious Goodwood, lors de sa dernière sortie. La poulinière a aussi une 2ans par Ajaya à l’entraînement chez Gavin Hernon et une foal par Intello. Cette année, elle est retournée à la saillie de Wootton Bassett.

C’est une famille dans laquelle on retrouve de la vitesse. La deuxième mère, Firm Friend (Affirmed), a été une très bonne pouliche, remportant le Critérium d’Évry (L). Elle s’est aussi classée deuxième du Premio Regina Elena (Gr2) et troisième des Prix Eclipse, de la Porte Maillot (Grs3) et du Pin (L, à l’époque). Au haras, on lui doit Fred Lalloupet (Elusive City), lauréat des Prix Servanne et Cor de Chasse (Ls), ainsi que Mon Pote le Gitan (Thunder Gulch), gagnant du Prix Servanne (L) et deuxième du Prix de Cabourg (Gr3). Firm Friend est aussi la deuxième mère de Maximum Aurelius (Showcasing), gagnant de trois Listeds (Prix du Point du Jour, Prix des Sablonnets et Prix Matchem).

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna

WOODED (M3)

 

 

 

 

 

 

Elusive Quality

 

 

Elusive City

 

 

 

 

Star of Paris

 

Frida la Blonde

 

 

 

 

 

Affirmed

 

 

Firm Friend

 

 

 

 

Chère Amie

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

De 1000m à 600m : 29”91

De 600m à 400m : 10”74

De 400 à 200m : 11’’54

De 200m à l’arrivée : 13’’03

Temps total : 58’’52