Prix de la Chapelle (Inédites) : Rumi ** sur sa classe

Courses / 15.10.2020

Prix de la Chapelle (Inédites) : Rumi ** sur sa classe

ParisLongchamp, jeudi

Rumi ** (Frankel) avait beaucoup de choses contre elle dans le Prix de la Chapelle (Inédites). La représentante d’Al Shira’aa Farms s’élançait avec le 14 sur 14 dans les stalles… Stalles derrière lesquelles elle a dû donner quelques sueurs froides à son entourage car ce ne fut pas facile pour elle d’y rentrer ! Olivier Peslier a dû faire preuve de calme et de détermination car il a dû la rentrer sans l’aide des pousseurs. « Elle a peur des bonhommes, mais elle est rentrée toute seule quand même », a expliqué Carlos Laffon-Parias. Avec son numéro de corde, Rumi a dû patienter dans une course emmenée à un rythme régulier par Ramad (Awtaad). Rumi avait beaucoup de chemin à refaire sur Ramad dans la ligne droite. À 250m, elle a changé de jambes et a bien accéléré, venant chercher Ramad et s’imposant d’une longueur devant la représentante de Shadwell. Marulla (Wootton Bassett) est troisième à deux longueurs.

Une pouliche estimée. Carlos Laffon-Parias, entraîneur de Rumi, n’a pas caché l’estime qu’il portait à la pouliche : « J’aurais été déçu d’être battu. J’étais très confiant, même si nous avions un mauvais numéro de corde. J’ai fait venir Olivier Peslier à Chantilly il y a quinze jours pour qu’il la travaille et fasse connaissance avec elle. C’est la seule fois que je l’ai fait se déplacer, car j’ai beaucoup d’estime envers cette pouliche. Tout ce qu’on lui demande, elle le fait facilement. C’est une famille Wertheimer que je connais bien, avec des chevaux qui ont besoin de temps. Elle a débuté, elle a gagné et nous allons la mettre au chaud pour l’an prochain. » Rumi laisse entrevoir de belles promesses et nous lui décernons une JDG Rising Star.

Une belle famille Wertheimer. Élevée par l’écurie des Monceaux, Rumi est une fille de Frankel, l’étalon de Juddmonte, et de Secrète (Cape Cross). Elle a été achetée 700.000 € à la vente de yearlings d’août Arqana par Shawn Dugan, pour Al Shira’aa Farms, laquelle nous avait alors dit : « Elle est absolument magnifique. J’ai cassé ma tirelire ! Elle vient d’une famille formidable, très vivante, et est par un étalon aux résultats remarquables. »

C’est une famille que Carlos Laffon-Parias connaît bien puisque Secrète, la mère, descend d’une belle souche Wertheimer dont il a eu quelques éléments sous sa responsabilité.

La poulinière avait été achetée 250.000 € auprès des Wertheimer lors de la vente d’élevage Arqana 2012, par Meridian International, et elle a ensuite rejoint l’écurie des Monceaux. Cinq de ses produits sont passés en vente ensuite, pour un prix moyen de 626.000 €. Secrète n’avait pas brillé en compétition, mais possède un pedigree impeccable. Elle est une fille de Featherquest (Rainbow Quest), d’où Plumania ** (Anabaa), lauréate du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), du Prix Corrida (Gr2), et multiple placée de Groupe. Au haras, on lui doit Plumatic ** (Dubawi), gagnant du Prix du Muguet (Gr2), Maniaco (Galileo), gagnant du Prix Vulcain (L), ou encore Starmaniac (Sea the Stars) – entraînement Laffon-Parias – qui a pris la troisième place d’un Prix Greffulhe (Gr2). Carlos Laffon-Parias connaît bien les descendants de Featherquest, surtout via sa fille Bilissie (Dansili), une gagnante du Prix de Royallieu (Gr2, à l’époque) qu’il a entraînée, tout comme sa fille Left Hand (Dubawi), gagnante du Qatar Prix Vermeille et deuxième du Prix de Diane (Grs1). Il s’agit donc de la souche de Groom Dancer.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Frankel

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Kind

 

 

 

 

Rainbow Lake

RUMI (F2)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Cape Cross

 

 

 

 

Park Appeal

 

Secrète

 

 

 

 

 

Rainbow Quest

 

 

Featherquest

 

 

 

 

Featherhill


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 55’’59

De 1.000m à 600m : 27’’34

De 600m à 400m : 13’’70

De 400m à 200m : 12’’41

De 200m à l’arrivée : 13’’09

Temps total : 2’02’’13