Prix de Ranelagh (L) : Célestin se plaît à l’automne

Courses / 14.10.2020

Prix de Ranelagh (L) : Célestin se plaît à l’automne

Saint-Cloud, mercredi

Célestin (Dabirsim) n’a pas tremblé dans le Prix du Ranelagh (L). Le représentant de l’écurie Normandie Pur-Sang aime quand le temps commence à devenir maussade et les pistes pénibles. Attentiste, il a suivi le mouvement du peloton dans le tournant final, qui est allé chercher le rail extérieur, et il a réussi à s’infiltrer le long des fusains. Célestin n’a alors fait qu’une bouchée de ses adversaires, s’imposant par quatre longueurs devant Syrtis (Frankel), qui n’a pas pu contrer l’accélération du gagnant. Simona (Siyouni), qui a tenté de suivre Célestin dans la ligne droite, est troisième à une encolure.

Une association qui marche. Célestin a les moyens de faire un bel automne. Le pensionnaire de Fabrice Chappet avait brillé lors de cette saison à 2ans, survolant notamment le Critérium du Languedoc - Prix Bernard de Marmiesse (L). Pierre-Charles Boudot était alors en selle et il était de nouveau associé à Célestin mercredi. Il a commenté au micro d’Equidia : « Nous sommes un tandem qui fonctionne bien car nous avons gagné trois courses sur trois. Dans ce terrain-là il est parfaitement à l'aise et dans cette Listed, les conditions étaient très bonnes pour lui. »

Deuxième, Syrtis confirme sa bonne rentrée cantilienne dans le Prix des Fontaines de Beauvais (Classe 1). Quant à Simona, elle retrouvait les œillères traditionnelles dans cette Listed et court mieux que lors de sa rentrée dans le Prix Dahlia (L), mais sa performance reste en-dessous de ce qu’elle a fait durant l’hiver, où elle a notamment remporté le Prix Exbury (Gr3).

Une souche Lagardère. Élevé par l’écurie Normandie Pur Sang au haras du Taillis, Célestin est un fils de Dabirsim (Hat Trick) étalon au haras de Grandcamp. La mère, Célesteville (Elusive City), est placée à sept reprises en plat. Célestin est le premier partant de sa mère. Présenté par le haras d’Ombreville, il n’a pas trouvé preneur pour 10.000 € en octobre 2018, chez Arqana. Son frère yearling par Shamalgan passera sur le ring de la vente d’octobre Arqana la semaine prochaine (lot 299), présenté par Jedburgh Stud.

Célèbre Fragance (Peintre Célèbre), la deuxième mère, est non placée en deux sorties. Cinq de ses huit produits en âge de courir ont gagné, le meilleur étant Val de Saône (Hurricane Run), gagnant d’un handicap en valeur 42,5 sur la P.S.F. de Deauville. Célèbre Fragance est par ailleurs la deuxième mère de Flippa the Strippa (Outstrip), lauréate des Matchbook Betting Podcast National Stakes (L, 1.000m), en mai dernier à Sandown.

La troisième mère, Fragrant Hill (Shirley Heights), gagnante de Listed à Goodwood sur 2.400m, a donné Fragrant Mix (Grand Prix de Saint-Cloud, Gr1) et Alpine Rose (Prix Jean Romanet, Gr1).

 

 

 

Sunday Silence

 

 

Hat Trick

 

 

 

 

Tricky Code

 

Dabirsim

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Rumored

 

 

 

 

Bright Generation

CÉLESTIN (M3)

 

 

 

 

 

 

Elusive Quality

 

 

Elusive City

 

 

 

 

Star of Paris

 

Célesteville

 

 

 

 

 

Peintre Célèbre

 

 

Célèbre Fragance

 

 

 

 

Fragrant Hill


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 40’’98

De 1.000m à 600m : 30’’67

De 600m à 400m : 12’’89

De 400m à 200m : 12’’32

De 200m à l’arrivée : 13’’20

Temps total : 1’50’’06