Prix de Seine-et-Oise (Gr3) : Brad the Brief, encore l’Angleterre et encore Richard Kingscote !

Courses / 31.10.2020

Prix de Seine-et-Oise (Gr3) : Brad the Brief, encore l’Angleterre et encore Richard Kingscote !

Prix de Seine-et-Oise (Gr3)

Brad the Brief, encore l’Angleterre et encore Richard Kingscote !

Les deux Groupes de la journée à Chantilly ont été remportés par des concurrents britanniques, tous deux confiés à Richard Kingscote qui n’aura donc pas fait le déplacement pour rien. Une heure après la victoire de Lullaby Moon (Belardo) dans le Prix Miesque (Gr3), Brad the Brief (Dutch Art) a remporté facilement le Prix de Seine-et-Oise (Gr3). Vite bien placé dans une course animée en pleine piste par Air de Valse (Mesnil des Aigles), il a bien répondu au moment du sprint, se retrouvant un peu isolé en tête. Brad the Brief a pas mal flotté et penché sur sa droite, contrariant un peu Air de Valse, sur ses fins, mais il s’impose finalement d’une longueur trois quarts. Le long du rail extérieur, Cœur de Pierre (Zanzibari) s’est montré accrocheur pour prendre la deuxième place, une tête devant Air de Valse. Le résultat a été maintenu après enquête.

Il ira sur plus long. Âgé de 3ans, Brad the Brief, fils de la française Kenzadargent (Kendargent), décroche son premier Groupe. À la fin du mois d’août, il avait remporté les Hopeful Stakes (L) sur le July Course de Newmarket, sans paraître à son aise sur ce tracé. Le représentant et élève de Chasemore Farm venait de courir les Bengough Stakes (Gr3) à York, face aux chevaux d’âge. Il était notamment devancé par de "vieux" lauréats de Gr1 à l’image de The Tin Man (Equiano) et de Brando (Pivotal), lequel a depuis couru de première à Ascot dans le British Champion Sprint (Gr1), battu d’un poil de nez par Glen Shiel (Pivotal).

Richard Kingscote a dit du pensionnaire de Tom Dascombe : « Il s’est bien équilibré sur cette piste de Chantilly et il a bien suivi, alors que lors de sa victoire à Newmarket il avait été un peu débordé. Je pense que l’an prochain, il ira sur 1.400m. C’est un bon poulain, dur. Je suis très content pour son propriétaire et éleveur. Une fois en tête, il s’est retrouvé un peu seul, il a regardé les arbres mais il gagne bien. »

Mention bien pour Cœur de Pierre. Cœur de Pierre, à 4ans, est encore peu expérimenté : il n’a débuté qu’à 3ans, où il a dû faire l’impasse sur l’été et, en 2020, il est revenu à la compétition au mois de juin. Il venait de bien courir dans le Qatar Prix du Petit Couvert (Gr3), finissant bien en se montrant immature. Samedi, il réalise la meilleure performance de sa carrière, tout en se montrant encore un peu tendre. Mauricio Delcher-Sanchez, son entraîneur, nous a dit : « Il court très bien. C’est un bon poulain. À 250m, il paraissait vraiment battu mais il le fait bien pour se ressaisir et venir prendre la deuxième place. Il est devancé par un anglais qui a l’air d’être un bon poulain. Je pense qu’il aura des opportunités sur ce créneau l’an prochain. Cœur de Pierre a eu beaucoup de soucis de santé dans sa jeunesse. Nous pouvons déjà le courir plus régulièrement que dans le passé. À chaque fois qu’il court, il progresse et il confirme qu’il est un cheval de Groupe. Nous allons voir jusqu’où il peut aller ! »

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Brad-the-Brief.pdf

Le premier produit de Kenzadargent. Élevé par son propriétaire, Chasemore Farm LLP, Brad the Brief est un fils de Dutch Art, étalon de Cheveley Park Stud, et c’est le premier produit de la française Kenzadargent (Kendargent). Cette élève de Guy Pariente avait été vendue 8.000 € yearling à Osarus et a montré être une bonne pouliche : elle a gagné le Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) avant de passer sur le ring de la vente de l’Arc Arqana, où elle a été achetée 140.000 € par Martin Schwartz. Pour ses nouvelles couleurs, elle a pris la deuxième place du Prix des Réservoirs et du Vanteaux (Grs3), et la troisième place du Prix de Sandringham (Gr2). Aux États-Unis, elle a gagné les Miss Liberty Stakes (L). Kenzadargent, présentée par European Sales Management à la vente d’élevage Arqana, a été achetée 210.000 Gns par Blandford Bloodstock. Son deuxième produit est un 2ans par Frankel nommé Taipan, acheté 500.000 € yearling par Amanda Skiffington à Arqana, et à l’entraînement chez Jessica Harrington.

Kenzadargent est le troisième produit référencé de Quiza Béré (Épistolaire) et est son seul gagnant. Sous la troisième mère, Belisonde (Gay Mécène), on retrouve Bartex (Groom Dancer), gagnant d’un Prix Altipan (L). Belisonde est aussi la deuxième mère de Flamboyant (Peer Gynt), devenu un excellent cheval aux États-Unis où il a remporté les San Gabriel Stakes, les San Marcos Stakes (Grs2) et les San Francisco Mile Stakes (Gr3), et pris des troisièmes places dans les Pattison Canadian International Stakes et le Belmond Derby Invitational (Grs1).

Machiavellian

Medicean

Mystic Goddess

Dutch Art

Spectrum

Halland Park Lass

Palacegate Episode

BRAD THE BRIEF (H3)

Kendor

Kendargent

Pax Bella

Kenzadargent

Épistolaire

Quiza Béré

Belisonde

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 12’’97

De 1.000m à 600m : 23’’36

De 600m à 400m : 12’’64

De 400m à 200m : 13’’21

De 200m à l’arrivée : 14’’52

Temps total : 1’16’’70

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.