Prix des Terriers des Houx (Maiden) : Baby Rider, sans opposition

Courses / 16.10.2020

Prix des Terriers des Houx (Maiden) : Baby Rider, sans opposition

Fontainebleau, vendredi

Pour ses débuts, Baby Rider (Gleneagles) a été battu par Normandy Bridge (Le Havre), lauréat du Prix Thomas-Bryon Jockey Club de Turquie (Gr2) depuis. Vendredi, il était le grandissime favori du Prix des Terriers des Houx (Maiden) à 1,8/1.

Le représentant de l’écurie Jean-Louis Bouchard a honoré ce statut en s’imposant de belle manière… sans rencontrer d’opposition !

Un bon cheval pour l’année prochaine. Reconnaissable à sa grande liste en tête et à ses trois balzanes, le pensionnaire de Pascal Bary a pris un excellent départ. Il a galopé bien calé le long de la lice intérieure en troisième position. À la sortie du tournant, le futur lauréat s’est aligné sur le leader, Woody Cat (Literato), et a été actionné à 450m du but. Sous les sollicitations de Christophe Soumillon, Baby Rider a changé de jambes et a commencé à se détacher dans une très bonne action, ralliant le poteau presque arrêté. Après la course, Pascal Bary a commenté au micro d’Equidia : « C’est un hippodrome sur lequel il faut venir tôt. Le cheval a pris l’avantage de bonne heure. À Fontainebleau, il ne faut pas trop attendre car on peut très rapidement se retrouver enfermé. Il a eu une bonne action jusqu’au bout et il n’a pas tiré. Je pense qu’il va faire beaucoup de progrès cet hiver et nous le reverrons l’année prochaine. C’est un grand cheval, certainement assez bon. Nous allons donc attendre. » Skycutter (Scissor Kick), qui revenait sur 1.600m après une deuxième place sur 2.000m, s’est bien comporté une longueur plus loin. Après avoir débuté par une cinquième place, Sensible (Dunkerque) court en progrès et termine troisième, à une longueur et trois quarts.

Un petit-fils d’Ysoldina. Élevé par Aliette et Gilles Forien, Baby Rider a été présenté à la vente de yearlings d’août par le haras de Montaigu et vendu 220.000 € à Gérard Larrieu. C’est un fils de l’étalon de Coolmore Gleneagles (Galileo) et de Gyrella (Oasis Dream), une jument lauréate de deux courses et troisième du Prix Cérès (L). Après Mythic (Camelot), Baby Rider est le deuxième gagnant de sa mère, qui a aussi un yearling par Almanzor (Wootton Bassett), une foal par Cracksman (Frankel) et qui a été saillie par Cloth of Stars (Sea the Stars) en 2020. Gyrella est une propre sœur de Torentosa, deuxième du Critérium de Vitesse (L), mais c’est surtout une sœur de l’étalon Wings of Eagle (Pour Moi), vainqueur du Derby d’Epsom et troisième de l’Irish Derby (Grs1). La deuxième mère, Ysoldina (Kendor), a gagné à 2ans et s’est classée deuxième du Prix de la Grotte (Gr3) et troisième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). C’est une propre sœur de Causa Proxima, troisième du Prix la Sorellina (L), mais aussi une sœur de Belle et Célèbre (Peintre Célèbre), lauréate du Prix Saint-Alary (Gr1), et des gagnants de Groupe Whortleberry (Starborough), Appel au Maître (Starborough) et Valentino (Valanour). 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Gleneagles

 

 

 

 

 

Storm Cat

 

 

You’Resothrilling

 

 

 

 

Mariah’s Storm

BABY RIDER (M2)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Gyrella

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Ysoldina

 

 

 

 

Rotina