Prix du Tremblay (AQPS) : Hillary rend hommage à Ébonite

Courses / 12.10.2020

Prix du Tremblay (AQPS) : Hillary rend hommage à Ébonite

Lyon-Parilly, lundi

Classique du programme AQPS pour les 3ans, le Prix du Tremblay a été riche en émotion. En effet, la petite sœur de la regrettée Ébonite (Khalkevi), Hillary (Gris de Gris), s’est imposée brillamment. Après avoir galopé en quatrième position dans le dos d’Hardi du Mesnil (Masterstroke), Hillary est venue sur la ligne de tête à quatre cents mètres du but. Puis la représentante d’Andrée et Arthur Cyprès, d’Emmanuel Clayeux et de Laurent Couétil s’est détachée dans la phase finale pour l’emporter très facilement. Elle a devancé l’inédite Histoire de Cœur (Poliglote) qui a très bien fini sans avoir une course dure, et Hollée (Fuissé).

Jockey d’Hillary, Pierre-Charles Boudot a dit au micro d’Equidia : « Je pense que c’est une bonne pouliche. Même avant la course, en la sellant, je me suis rendu compte qu’elle était épaisse, avec du coffre, sans être très grande. Elle est puissante. C’est un petit tank qui sait très bien s’économiser et qui sait bien accélérer par la suite. Elle a beaucoup de fond. À mon avis, elle doit se débrouiller comme une princesse sur les obstacles. Quand on va lui demander de jeter les jambes après la dernière haie, elle va bien se débrouiller. Je pense qu’elle a un truc, un peu comme sa sœur. Cela fait plaisir de gagner cette course avec elle. J’ai une pensée pour Emmanuel [Clayeux, ndlr] et ses propriétaires. Ils ont perdu sa sœur qui était une petite crack. J’espère qu’elle fera aussi bien pour que l’on n’oublie pas Ébonite. »

La sœur d’Ébonite. Élevée par Jacques Cyprès et Laurent Couétil, Hillary est une fille de Gris de Gris (Slickly), étalon au haras de Tiercé et de Tamise (Sleeping Car), une jument inédite. Elle est donc la sœur de la championne Ébonite, lauréate des Prix Murat (Gr2), Troytown (Gr3) et Xavier de Chevigny, mais aussi deuxième des Prix La Haye Jousselin (Gr1) et Héros XII (Gr3). Tamise a aussi produit un 2ans nommé Indiana Dream (Cokoriko), et surtout Gironde ** (Network), gagnante du Prix Kerym, toujours pour Emmanuel Clayeux.

La deuxième mère, Gold Cup (Quart de Vin), a produit cinq gagnants parmi lesquels Quizas Jolie (Vidéo Rock), lauréate du Prix de Craon (devenu Gr1 AQPS) et du Prix Christian de Tredern (L, à l’époque), Oranie Jolie (Vidéo Rock), gagnante de quatre courses en plat mais aussi sur les haies d’Auteuil et deuxième du Prix André Michel (Gr3), et Pat’riote (Arnaqueur), vainqueur à trois reprises sur les haies et le steeple d’Auteuil. C’est la souche des bons Arry (Boris de Deauville), lauréat de la Grande Course de Haies de Clairefontaine (L) et deuxième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2), et Quart Monde (Network), vainqueur des Prix du Président de la République et du Montgomery (Grs3) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1), mais surtout des cracks The Fellow (Italic) et Al Capone II (Italic), que l’on ne présente plus.

 

 

 

Linamix

 

 

Slickly

 

 

 

 

Slipstream Queen

 

Gris de Gris

 

 

 

 

 

Lead on Time

 

 

Déesse Grise

 

 

 

 

Grey Goddess

HILLARY (F3)

 

 

 

 

 

 

Dunphy

 

 

Sleeping Car

 

 

 

 

Lorelta

 

Tamise

 

 

 

 

 

Quart de Vin

 

 

Gold Cup

 

 

 

 

Countess Fellow