Prix Piomarès (Haies) : Niko Has ** a de la marge

Courses / 07.10.2020

Prix Piomarès (Haies) : Niko Has ** a de la marge

Auteuil, mercredi

Niko Has ** (Great Pretender) a ouvert son palmarès pour sa deuxième sortie, à l’occasion du Prix Piomarès. Poulain posé, qui saute bien et ne fait pas d’effort superflu, il a le profil pour faire un bon élément à Auteuil.

Rapidement bien placé dans le groupe de tête, il a perdu quelques rangs dans le tournant d’Auteuil. Puis il est revenu parmi les premiers pour aborder la ligne d’en face. À la sortie du tournant final, le représentant d’Hamel Stud a relayé l’animateur, Hockney Vallis (Saint des Saints). Sous la menace d’Hosaville (Gris de Gris) entre les deux dernières haies, Niko Has s’est détaché sur le plat, visiblement à son aise en terrain lourd. Dix longueurs ont sanctionné sa supériorité. Très bien né et ayant le profil pour faire un cheval de Groupe à Auteuil, en haies et en steeple, nous lui attribuons une JDG Jumping Star. Son jockey, Bertrand Lestrade, en a dit : « Lors de ses débuts, l’autre jour, il avait été gêné dès la première haie. Mais derrière, il avait très bien fini, en avançant et lorsque l’on finit en avançant à Compiègne, c’est généralement de bon augure. Aujourd’hui, il l’a très bien fait. C’est un poulain perfectible, qui est assez bébé et possède de la marge. » Seul inédit du lot, l’imposant AQPS Hidéo (Cokoriko) est la bonne note de la course. Longtemps parmi les derniers, il a tracé une superbe ligne droite pour venir prendre la deuxième place devant Hosaville, fautif sur l’ultime haie. Hockney Vallis a conservé la quatrième place devant Hucello (Jeu St Eloi), qui court mieux que lors de ses premiers pas. Le favori Here I Am ** (Born to Sea) a complètement lâché prise dans le tournant final, étant arrêté dans la phase finale.

Le neveu de Nirvana du Berlais. Élevé par Hamel Stud, Niko Has est un fils de Great Pretender (King’s Theatre), étalon au haras de la Hêtraie, et de Nice to Meet You (Martaline), jugée digne de débuter dans le Prix Pré Catelan à Auteuil, placée en haies et en plat. Niko Has est le premier vainqueur de sa mère, qui a donné en 2018 une femelle nommée Ninabela Has (Saint des Saints).

Niko Has est un petit-fils de Katioucha (Mansonnien), troisième du Prix Finot (L) et gagnante du Prix Fabiano à Auteuil. C’est le neveu de l’étalon Nirvana du Berlais (Martaline), lauréat des Prix Cambacérès (Gr1) et Aguado (Gr3), de Triana du Berlais ** (Presenting), lauréate des Prix Edmond Barrachin-The Fellow et Bournosienne (Grs3), et du bon Aubusson (Ballingarry), lauréat de Gr3 sur les claies à Haydock et troisième du Long Walk Hurdle (Gr1) à Ascot.

La troisième mère de Niko Has n’est autre que Kadaina (Kadalko), gagnante du Prix d’Iéna (L). Elle a produit Ma Filleule ** (Turgeon), double gagnante de Groupes et trois fois placée de Gr1 outre-Manche, Mon Parrain (Trempolino), placé de course principale, Kophinou (Mansonnien), troisième du Prix Wild Monarch (L) et Korean (Villez), troisième du Prix Congress (Gr2). Il s’agit de la souche de Samson (Snurge), Katoune (Snurge), Madame Stella (Snurge) et Klark (Mansonnien), que des chevaux de Groupe et Listed !

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

King’s Theatre

 

 

 

 

Regal Beauty

 

Great Pretender

 

 

 

 

 

Darshaan

 

 

Settler

 

 

 

 

Aborigine

NIKO HAS ** (H3)

 

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Martaline

 

 

 

 

Coraline

 

Nice to Meet You

 

 

 

 

 

Mansonnien

 

 

Katioucha

 

 

 

 

Kadaina

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.