Prix Scaramouche (L) : In Front file vers le Royal-Oak

Courses / 02.10.2020

Prix Scaramouche (L) : In Front file vers le Royal-Oak

Saint-Cloud, vendredi

Quelques semaines après la disparition du vainqueur du Défi du Galop 2017, Smart Whip (Dylan Thomas), madame Ernest Le Clézio et l’entraîneur Christophe Lotoux ont retrouvé un très bon cheval, In Front (Intello). Un cheval capable de les emmener haut pour écrire une belle histoire que les courses de stayers mettent souvent en avant. Acheté par Christophe Lotoux chez Arqana pour 46.000 €, In Front a enchaîné les bons résultats et compte désormais huit succès pour onze sorties pour le professionnel breton. Après avoir réalisé le doublé dans le Prix Scaramouche (L), In Front va maintenant s’orienter vers le Prix Royal-Oak (Gr1).

Beaucoup d’émotion. In Front a galopé en troisième position dans le dos d’Holdthasigreen (Hold that Tiger) alors que l’anglais Nuits St Georges (Mount Nelson) emmenait le peloton à une allure très sélective. À l’entrée de la ligne droite, In Front a produit son effort entre Holdthasigreen et les troènes. Il a pris l’avantage et s’est détaché, résistant à la bonne fin de course de Mister Nino (Magician). Très ému au retour aux balances d’In Front, Christophe Lotoux nous a dit : « C’est un super cheval qui est surtout bien mis grâce à madame Hervé qui est la personne qui le monte le matin et le tient en main. Je suis très ému car nous n’avons qu’une vingtaine de chevaux à l’entraînement, nous faisons tout pour eux et quand ça se passe bien, c’est gratifiant. Je l’ai reçu et nous avons fait le même travail qu’avec les autres. Peut-être qu’il a trouvé chez nous ce qu’il ne trouvait pas autre part. Il a pris du moral en gagnant des courses. Maintenant, il va aller sur le Prix Royal-Oak (Gr1) dans lequel nous n’avons rien à perdre et tout à gagner. Julien Augé m’avait dit qu’il fallait aller sur cette course, mais je voulais y aller par palier. C’est pour cela que nous avons dû faire des campagnes sous des poids lourds. Mais si le programme était mieux fait, nous n’aurions pas dû faire cela. Finalement, ça s’est bien passé et heureusement, sinon, on nous aurait mis des couteaux dans le dos. » Jockey d’In Front, Julien Augé a ajouté : « Je suis très content pour le cheval et toute son équipe. Cela fait longtemps que je pense qu’il va faire partie des meilleurs sur les longues distances. Il a gagné son billet pour le Royal-Oak. »

Bonne fin de course de Mister Nino. Attentiste parmi les derniers, Mister Nino a bien terminé, finissant deuxième à la hanche d’In Front. Son entraîneur, Pascal Bary, nous a déclaré : « Il court très bien. C’est un bon cheval, il était déjà bon chez Jean-Marie Béguigné. C’est un bon élément qui a de la tenue et aime le lourd. »

Une bonne préparation pour le Royal-Oak pour Holdthasigreen. Holdthasigreen a réussi une belle rentrée en faisant illusion pour la victoire puis en se relançant pour revenir sur In Front. Coéleveur et copropriétaire du cheval, Claude Le Lay nous a dit : « Il fait une bonne rentrée, après avoir été malade. Aujourd'hui, il était à 80 %. C'était une préparation pour le Prix Royal-Oak, mais nous allons voir comment il récupère avant de prendre une décision pour le Gr1. Apparemment, il a l'air très bien, donc on va voir. »

Le frère d’un placé du Noailles. Élevé par l’écurie Skymarc Farm, In Front est passé en vente à Arqana à deux reprises. Présenté par le haras de la Louvière aux ventes de yearlings d’août, il avait trouvé preneur pour 360.000 € auprès de Wertheimer & Frère. Ces derniers l’ont ensuite inscrit à la vente d’automne 2018, où il a été cédé 46.000 € à Christophe Lotoux. In Front est un fils d’Intello (Galileo), étalon au haras du Quesnay, et de Chabelle (Shirocco), une jument inédite. Cette dernière a donné deux autres vainqueurs : More than a Dream (Halling), auteur de débuts victorieux à 2ans sur les 1.900m de Bordeaux et deuxième du Prix Noailles (Gr3), et Chabelita (Lawman), lauréate à 2ans d’un maiden sur le mile bordelais. Chabelle a une 2ans par Shalaa (Invincible Spirit), Chabadabada, et une yearling par Dabirsim (Hat Trick).

La deuxième mère, Vagary (Zafonic), n’a pas couru. Elle a notamment donné Chabal (Galileo), auteur de débuts victorieux à 2ans sur les 1.400m de Leopardstown et deuxième des National Stakes (Gr1). La troisième mère, Vadsagreya (Linamix), a conclu troisième du Prix des Sablonnets (L). C’est la famille de Vahorimix (Linamix), vainqueur de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix Jacques Le Marois (Grs1).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Intello

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Impressionnante

 

 

 

 

Occupandiste

IN FRONT (H5)

 

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Shirocco

 

 

 

 

So Sedulous

 

Chabelle

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Vagary

 

 

 

 

Vadsagreya

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 2’11’’89

1.000m à 600m : 31’’04

600m à 400m : 13’’58

400m à 200m : 13’’03

200m à l’arrivée : 14’’33

Temps total : 3’23’’87