Sealiway n’ira pas aux États-Unis

Courses / 10.10.2020

Sealiway n’ira pas aux États-Unis

Sa victoire désinvolte dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) lui a offert une invitation pour la Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1), mais Sealiway (Galiway) n’effectuera pas le voyage. Pauline Chehboub, représentante du haras de la Gousserie, qui en partage la propriété avec Guy Pariente, nous a dit : « Courir la Breeders’ Cup était très tentant, mais les voyages, surtout à 2ans, peuvent marquer les chevaux. Nous avons donc fait le choix de la sagesse pour préserver ce poulain que l’on adore. Il est très bien rentré du Lagardère, il est très souple avec un mental d’acier. Il sera engagé à Saint-Cloud dans le Critérium International, mais sa participation n’est pas encore acquise. Cela dépendra de plusieurs facteurs, comme le terrain, l’opposition… Nous sommes conscients que nous avons un poulain pour les classiques de 2021 et nous ne voulons pas lui en demander trop à 2ans. En même temps, il n’a pas du tout été éprouvé par sa dernière course et un deuxième Gr1 peut être tentant… Nous y réfléchirons en famille et avec Guy Pariente. » 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.