TATTERSALLS OCTOBRE BOOK 2 :  LE FAIT MARQUANT

International / 12.10.2020

TATTERSALLS OCTOBRE BOOK 2 : LE FAIT MARQUANT

Godolphin de retour après trois ans

Godolphin a fait son retour dans le book 2 pour la première fois depuis 2017. L’entité du cheikh Mohammed Al Maktoum avait acheté douze yearlings pour 2,9 millions de Guinées (3,34 M€). Anthony Stroud a posé l’enchère gagnante à 400.000 Gns (462.000 €) pour un Kingman (Invincible Spirit), troisième produit d’Allez Y (Rip van Winkle) qui avait gagné une course à Nancy pour la casaque de Michael Tabor et l’entraînement d’André Fabre. Le maître cantilien entraînera aussi son fils. La poulinière a été achetée 170.000 Gns (196.500 €) par John Camilleri, l’éleveur de Winx (Streey Cry), qui l’a gardée en Europe pendant quatre saisons. Après le yearling acheté par Godolphin, elle a eu une foal par Zoffany (Dansili) et partira bientôt pour l’Australie pleine d’une saillie, dans l'Hémisphère sud, de Lope de Vega (Shamardal). Le cheikh Hamdan Al Maktoum qui, l’année dernière, avait acheté 51 lots pour 8,5 millions de Gns (9,83 M€) dans le book 2, est resté plus tranquille et sur le coup de 18 h, il s’était adjugé cinq yearlings pour 450.000 Gns (520.000 €), dont deux par Ribchester (Iffraaj) et un Wootton Bassett (Iffraaj) à 110.000 Gns (127.000 €).

LA TENDANCE

Un marché solide malgré la baisse

Il est très difficile juger la tendance d’une vente qui propose un catalogue de 816 yearlings quand environ 20 % d’entre eux sont passés sur le ring. Le prix moyen affiche une baisse de 19 % et se fixait, après 150 lots vendus, autour de 63.000 Gns (72.900 €), avec une progression de 25 % sur 2007, avant la grande crise boursière, et il faut noter que le prix moyen du book 2 a atteint les 60.000 Gns pour la première fois en 2014. Le taux de vendus (84 %) se rapproche de celui de 2019. Un autre bon signal vient de la colonne des étalons. Onze sires différents ont eu un lot vendu à plus de 150.000 Gns (173.500 €).