Demain à Chantilly

Courses / 03.11.2020

Demain à Chantilly

11 h 30 • Chantilly • Prix du Coq Chantant

Classe 2 - 2ans - Poulains entiers et hongres - 1.300m

Urgent Appeal, après des débuts manqués

Le 13 octobre pour ses premiers pas, Urgent Appeal (Showcasing) n’avait pu honorer son statut de favori, trouvant sans doute un terrain trop lourd pour ses aptitudes. Le Prix du Coq Chantant se courant sur la P.S.F, ce représentant de Godolphin peut cette fois montrer un tout autre visage. André Fabre aligne aussi Dahiya (Invincible Spirit), un représentant d’Al Shaqab Racing. Après avoir ouvert son palmarès dans le Prix Irish River (Maiden), il a réalisé une contreperformance dans le Prix La Rochette (Gr3). Dans cette Classe 2, il doit rassurer. Présenté par Vaclav Luka, Azov (Invincible Spirit) avait laissé une belle impression lors de ses débuts victorieux le 11 septembre à Saint-Cloud. Ce ne serait pas une surprise si ce représentant de Viktor Tymoshenko venait à s’imposer.

13 h • Chantilly • Prix de la Cabotière

Classe 2 - 2ans - Pouliches - 1.300m

Un lot très ouvert

À l’inverse du penchant pour les poulains, le Prix de la Cabotière (Classe 2) laisse peu de place à la spéculation. Après le forfait de Vanouche (Invincible Spirit), onze candidates seront en lice dans cette Classe 2. Andrea Marcialis présente de deux de ses pensionnaires : Princesse de Saba (Dariyan), troisième du Prix du Bois (Gr3), et Cassiopea (Helmet), lauréate du Prix d’Étretat (Classe 2). Les deux pouliches viennent d’échouer au niveau black type mais ont déjà très bien fait dans les catégories inférieures. Not in Doubt (Sea the Stars) n’a pas été revue depuis sa deuxième place dans le Prix de Lisieux (Inédits), le 30 juillet. Ce jour-là, elle finissait à une longueur et quart d’Unveil (Showcasing), troisième du Prix François Boutin (Gr3) depuis. Cette représentante du prince Khalid Abdullah va retrouver Tour Odéon (Supplicant), qui a ouvert son palmarès lors de sa troisième sortie, le 5 octobre à Fontainebleau. Méfiance avec Angelinka (Pedro the Great), qui a des lignes à faire falloir, notamment avec Euphoria (Sepoy), qu’elle avait devancée lors de leurs débuts commun et qui a terminé deuxième du Critérium du Fonds Européen de l'Élevage et du Critérium de Lyon (Ls) depuis. Le 11 août, la pouliche de Marco Saviozzi a ouvert son palmarès par huit longueurs en bon terrain et s’est ensuite classée troisième du Grand Prix de Biarritz (Classe 2).