Aujourd’hui aux courses - Lyon-Parilly

Courses / 08.11.2020

Aujourd’hui aux courses - Lyon-Parilly

14 H 07 • LYON PARILLY • PRIX DU GRAND CAMP

L - 3ans et plus - 2.400m

Hakela du Seuil, seule face aux mâles

Seule femelle au départ, Hakela du Seuil (Poliglote) peut succéder à Pontille (Whipper) dans ce Prix du Grand Camp (L). Bien placée sous 55,5 kilos, la représentante de Catherine Boudot et de Mickaël Seror, qui revient sur 2.400m après sa sixième place dans le Prix Belle de Nuit (Gr3), va recevoir du poids de tous ses rivaux. En quatre sorties, elle a décroché deux victoires et une quatrième place dans le Prix de Royaumont (Gr3). Deuxième de l’édition précédente, Good Question (Manduro) n’a contre lui que le fait de porter beaucoup de poids (60 kilos). Deuxième le 24 octobre du Grand Prix de Nantes – 11e étape du Défi du Galop, (L), le cheval répond toujours présent et peut lutter pour la victoire. Invaincu cette année en deux sorties, Cnicht (Silver Frost) portera lui aussi 60 kilos. L’élève et représentant de Nicholas Hugues n’a pas été revu depuis sa victoire dans le Gran Premio de Madrid, le 5 juillet, mais il a prouvé qu’il était capable de bien courir sur la fraîcheur. Or Gris (Gris de Gris) a décroché son black type minuscule le 7 septembre dans le Prix Dirickx - 8e étape du Défi du Galop (L), dont il a conclu deuxième à trois quarts de longueur d’In Front (Intello). Il n’a cependant pas confirmé en terrain très lourd dans le Prix Scaramouche (L), terminant huitième à près de 50 longueurs d’In Front. Troisième du Grand Prix des Provinces - Prix André Baboin (12e étape du Défi du Galop), le 26 octobre, Boulevard (Galileo) va tenter de faire mieux que l’année dernière, lui qui avait conclu neuvième de ce Prix du Grand Camp. Libello (Archipenko) n’est pas confirmé à Lyon-Parilly et n’est pas facile à cerner, mais il est capable de faire l’arrivée.

13 h 25 • LYON-PARILLY • PRIX SAREPTA

Classe 1 - 3ans - 2.000m

Pisanello doit rassurer

Castré après sa seizième place dans le Prix de Jockey Club (Gr1), Pisanello (Raven's Pass), un pensionnaire de Fabrice Chappet, a conclu huitième du Prix Le Fabuleux (L) pour sa rentrée. L’élève du haras d’Étreham descend à nouveau de catégorie et tentera de rassurer. De loin la plus forte valeur du lot (45), celui qui avait remporté le Prix Omnium II (L) devant The Summit (Wootton Bassett), lauréat ensuite de la Poule d’Essai des Poulains et deuxième du Derby français, est pourtant loin d’avoir gagné d’avance. Quatre de ses six adversaires du jour viennent de s’imposer : la Wertheimer Féérique (Le Havre), Hollywood, auteur d’un petit numéro à Fontainebleau, Trimlight (Hunter’s Light), et enfin Le Président (Acclamation). Seul autre black type au départ, Patzefredo (Penny's Picnic), lauréat du Delahante (L) 2019, n’a pas repassé le poteau en tête depuis le 18 janvier et sa victoire dans la préparatoire à la Californie, le Prix Joseph Collignon (Classe 1).

11 h 55 • LYON-PARILLY • PRIX DES CHRYSANTHÈMES

Classe 2 - 2ans - 1.600m

Confirmation attendue pour Easter

Très convaincant lors de sa victoire dans le Prix des Camélias (Maiden), le 12 octobre dernier sur ce même parcours, Easter (Exosphère) tentera de confirmer à l’occasion de cette Classe 2. Si le poulain entraîné par Fabrice Chappet semble encore capable d’afficher des progrès, il devra tout de même se méfier d’Everstorm (Stormy River), surprenant lauréat, pour ses débuts, du Prix Madame Claude Rouget (Maiden) à Nantes. Le pensionnaire de Ludovic Gadbin s’était montré très courageux face à des rivaux bien plus expérimentés. Trust on Him (Elvstroem) vient lui aussi d’ouvrir son palmarès. C’était sur la P.S.F. de Vivaux. Il s’agissait de la quatrième sortie de ce sujet qui dépend du tandem Miguel Castro Megias & Charley Rossi.

12 h 25 • LYON-PARILLY • PRIX DES AZALÉES

Maiden - 2ans - Pouliches - 2.000m

C’est ouvert

Elles seront au neuf au départ du Prix des Azalées (Maiden). Sérieuse (Maxios), une représentante de la famille Wertheimer issue d’une propre sœur d’Intello (Galileo), devrait certainement afficher des progrès. Cette pensionnaire d’André Fabre reste sur une septième place dans le Prix de la Chapelle (Inédites) de Rumi ** (Frankel). Quatrième du Prix des Anémones (Classe 2) sur le tracé du jour, Skade (Wootton Bassett), qui défend les intérêts de l’écurie Griezmann, devrait, elle, monter sur sa dernière tentative. Candidate la plus expérimentée du lot, Lassana (Nathaniel) a refait beaucoup de terrain pour prendre la deuxième place du Prix Haras du Mâ (Maiden) sur le sable de Lyon-La Soie.

Trois pouliches effectueront leurs débuts. La Parence (Saônois) est le premier produit de La Vive Parence (Kaldounévées), une propre sœur de Terre à Terre, lauréate de l’Opéra (Gr1), et de Kachgai, deuxième du Prix de Meautry et troisième du Prix Quincey (Grs3). La représentante de Jean-Claude Seroul Extérieur (Elusive City) est une fille de The Leaving Room (Leave of Absence), triple placée de Listed. Il sera également intéressant de suivre le comportement de Saintamarin (Saint des Saints), le deuxième produit d’Amarantine (King’s Best), troisième des Prix de Pépinvast et André Michel (Grs 3) à Auteuil.

12 h 55 • LYON-PARILLY • PRIX DES DAHLIAS

Maiden - 2ans - Poulains entiers et hongres - 2.000m

Vers un duel Saranac vs Sisfahan

Deuxième du Prix de Belleville (Inédits) à une courte tête, le Wertheimer Saranac (Gleneagles) sera le grandissime de ce maiden réservé aux poulains entiers et aux hongres. La principale opposition au pensionnaire d’André Fabre sera emmenée par Sisfahan (Isfahan), un poulain entraîné par Henk Grewe et qui vient lui aussi de conclure deuxième à une courte tête, mais sur la P.S.F. de Lyon-La Soie. Cinq candidats feront leurs débuts, dont deux pensionnaires de Philippe Decouz : Rubaud (Air Chief Marshal), un neveu de Favourite Son (Linamix), deuxième du Derby de l’Ouest (L), et Fox Challenger (Footstepsinthesand), un neveu de Jade Quest (Rainbow Quest), lauréat de Listed en Irlande. Kentaway (Galiway), pour l’entraînement de Sylvain Dehez, est un petit-fils de Belliflore (Verglas), troisième du Maurice de Gheest (Gr1). Eustache (Stormy River), quant à lui, est un neveu de This time (Zafeen), lauréate du Prix d’Arenberg (Gr3), alors que Nowendoc (Olympic Glory) est un frère de Sweet Charity (Myboycharlie), lauréate du Prix de Liancourt (L) avant de se classer troisième d’un Gr3 aux États-Unis.