Breeders’ Cup Juvenile Fillies (Gr1) : Vequist pour la Pennsylvanie

International / 07.11.2020

Breeders’ Cup Juvenile Fillies (Gr1) : Vequist pour la Pennsylvanie

Keeneland (US), vendredi

Il faut une sacrée confiance pour courir dans un Gr1 une pouliche battue dans un maiden à Parx, l’hippodrome de Philadelphie. Butch Reid, après 37 ans dans la profession avec des bons et des mauvais chevaux, l’a fait et sa pouliche Vequist (Nyquist) a gagné les Spinaway Stakes (Gr1) à Saratoga. Il n’a pas hésité à l’aligner dans la Breeders’ Cup Juvenile Fillies (Gr1) malgré sa défaite dans les Frizette Stakes (Gr1) et elle a pris sa revanche sur Dayoutoftheoffice (Into Mischief). Les deux favorites, Simply Ravishing (Laoban) et Princess Noor (Not This Time), ont couru mollement et Joel Rosario a monté une super course en selle sur Vequist en économisant chaque centimètre. Résultat des courses : Vequist est la meilleure pouliche de 2ans aux États-Unis. La Pennsylvanie a fait la une dans les courses aussi et Butch Reid en est très fier : « C’est la démonstration qu’on peut entraîner des bons chevaux à Parx, pour la troisième année consécutive il y a un gagnant de Breeders’ Cup qui vient de Philadelphie. » Vequist appartient à Gary Barber, qui a produit des films à succès comme Seabiscuit, et à deux associés, dont l’éleveur Swilcan Stables.

Le départ canon de Nyquist. Vequist n’avait pas atteint son prix de réserve (120.000 $) à Keeneland September. Son père, Nyquist (Uncle Mo), a gagné la Breeders’ Cup Juvenile à Keeneland en 2015 et le Kentucky Derby (Gr1) en invaincu. Il est à la lutte pour le titre de Champion First Crop Sire aux États-Unis et il a produit un autre gagnant de Gr1, Gretzky the Great. Darley America a monté son tarif de 40.000 à 75.000 $ (63.200 €). La mère, Vero Amore (Mineshaft), s’est classée deuxième dans les Black-Eyed Susan Stakes (Gr2) et ses deux premiers produits ont gagné.

Vero Amore a une yearling par Astern (Medaglia d’Oro) et une foal par Daredevil (More than Ready).