Cartier Horse of the Year : Ghaiyyath, un troisième trophée pour Godolphin

International / 21.11.2020

Cartier Horse of the Year : Ghaiyyath, un troisième trophée pour Godolphin

Dix-neuf ans après Fantastic Light (Rahy), Godolphin a remporté pour la troisième fois le Cartier Award, le trophée pour le meilleur cheval d’Europe, qui est attribué par les points gagnés dans les Groupes, les votes des journalistes hippiques d’Angleterre et les lecteurs de Racing Post et du Daily Telegraph. Ghaiyyath (Dubawi) était le grand favori et il a battu Addeybb (Pivotal), le sprinter Battaash (Dark Angel) et Love (Galileo). Le pensionnaire de Charlie Appleby a décroché aussi le titre de meilleur cheval d’âge. La famille Maktoum s’est assuré deux autres trophées. Battaash a triomphé parmi les sprinters pour le cheikh Hamdan et Palace Pier (Kingman) a été sacré meilleur poulain de 3ans. Les trois autres nominés étaient les milers Kameko (Kitten’s Joy), Pinatubo (Shamardal) et Siskin (First Defence).

Le choix parmi les pouliches de 3ans était très facile. Love (Galileo) a dominé la catégorie bien qu’elle n’ait pas été vue en piste après son succès dans les Yorkshire Oaks (Gr1). Le choix était aussi très simple pour le meilleur stayer : Stradivarius (Sea the Stars) n’avait pas d’adversaires à sa mesure.

La "FR" Pretty Gorgeous meilleure pouliche de 2ans. Il était bien compliqué de deviner qui allait être sacré chez les 2ans. Son succès dans le Critérium International (Gr1) a été décisif pour Van Gogh (American Pharoah), qui a devancé Mac Swiney (New Approach) et les deux autres de Ballydoyle, St Mark’s Basilica (Siyouni) et Battleground (War Front). La lauréate du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) Tiger Tanaka (Clodovil) était la seule à représenter l’entraînement français dans les quatuors des nominations. Le choix est tombé sur la française d’élevage Pretty Gorgeous (Lawman).

John Gosden, trophée à la carrière. John Gosden, qui a entraîné le Cartier Horse of the Year cinq fois depuis 2014, a reçu le Cartier Award of Merit pour 2020. Harry Herbert, consultant de Cartier pour les courses, a dit : « Au printemps, personne ne pouvait affirmer qu’on aurait une saison de plat en Europe mais, avec le travail de toute la filière, on a couru ! Les courses ne peuvent pas continuer sans les propriétaires, et je tiens à féliciter Godolphin, Coolmore, le cheik Hamdan Al Maktoum, le cheikh Hamdan bin Mohammed Al Maktoum, Bjorn Nielsen et John Oxley. Le choix de John Gosden pour le Award of Merit est parfait. John Gosden avec son éloquence suprême et son goût pour la communication est un ambassadeur exceptionnel pour les courses. »