Glenfarclas Cross-Country Handicap Chase : Surprises, surprises

International / 13.11.2020

Glenfarclas Cross-Country Handicap Chase : Surprises, surprises

Cheltenham (GB), vendredi

Il n’y a pas eu de triomphe français dans le Glenfarclas Cross-Country Handicap Chase. Ce cross long de 6.000m nous a permis de revoir le champion Easysland (Gentlewave) qui y effectuait sa réapparition. Le cheval de John-Patrick McManus a d’abord évolué en cinquième position et, grâce à sa qualité de saut, après le premier contre-haut, il s’est retrouvé troisième. Son jockey, Jonathan Plouganou, l’a repris pour le remettre cinquième. Mais, à environ 800m de l’arrivée, il a fait une faute aux fences d’Aintree, un obstacle qui est semblable à ceux du Grand National. C’était sa deuxième faute en deux passages sur cet obstacle. Puis il a fait des petites erreurs et les animateurs sont partis. Il a fait bonne contenance, mais a dû se contenter de la quatrième place. Vino Royale (Al Namix) a attendu à l’arrière-garde, sautant bien, mais il a perdu son action en fin de parcours et il a été arrêté.

La victoire est revenue à Kingswell Theatre (King’s Theatre), qui a devancé le French bred Beau du Brizais (Kapgarde), tous deux proposés à 22/1. Le vainqueur du Grand National Gallois (Gr1), Potters Corner (Indian Danehill), a réalisé de bons débuts en cross, finissant très vite pour accrocher la troisième place. Kingswell Theatre est entraîné par Michael Scudamore. Il a dirigé les débats, détaché dès le départ, et il s’est montré très dur pour aller au bout. Il a réalisé le doublé dans cette épreuve qu’il avait gagnée en 2017. Il s’est donc réhabilité de son échec dans le Grand Cross de Cheltenham, remporté par Easysland en mars, dans lequel il avait été arrêté.

La France perd, mais gagne quand même. Au cours de cette première réunion du November Meeting à Cheltenham, l’élevage français est quand même reparti avec son lot de succès. Le premier a eu lieu dans le Paddy Power Handicap Chase grâce à Magic Saint (Saint des Saints), le frère du vainqueur du Prix Congress (Gr2), Magic Dream (Saint des Saints). Magic Saint s’est imposé de plus de deux longueurs après une rentrée effacée. L’autre succès français de la réunion est à mettre au crédit de l’ex-Cherel Protektorat (Saint des Saints), qui a enlevé de bout en bout un Novices’ Chase, restant invaincu en deux sorties sur les fences.