Grand Messe au repos

Courses / 17.11.2020

Grand Messe au repos

Sixième du Prix Renaud du Vivier (Gr1), dimanche dernier, Grand Messe (Network) ne sera plus vue en compétition cette saison, comme nous l’a appris son propriétaire-éleveur, Nicolas de Lageneste : « Je l’ai ramenée dimanche à la maison après les courses. Nous avons été déçus de sa prestation. Elle était au-dessus dans le dernier tournant et elle s’est un peu arrêtée. On a eu l’explication après l’avoir scopée. Elle va maintenant être en semi-vacances et on décidera si on la fait saillir ou si on la réessaie l’année prochaine. C’est une bonne pouliche qui a certainement le niveau Gr1 et on aimerait voir ça. »

Grand Messe n’est pas la seule à avoir rejoint Saint-Voir ces derniers jours puisque Général en Chef ** (Martaline) et Historien ** (Coastal Path) sont également sortis de l’entraînement. Vainqueur de trois de ses sept courses de l’année, Général en Chef avait terminé troisième du Prix Orcada (Gr3) le 11octobre, avant de prendre la sixième place du Prix Maurice Gillois (Gr1). Nicolas de Lageneste explique : « On l’avait couru de façon rapprochée. Jonathan Plouganou et David Cottin ont trouvé qu’il était passé un peu de forme. Il avait besoin d’un peu de repos et il est donc arrivé en vacances à Saint-Voir. Quant à Historien, ce n’est pas un précoce mais c’est un très bon cheval. L’objectif est de le faire vieillir. » Pas encore de vacances à Saint-Voir, en revanche, pour Gardons Le Sourire ** (Fame and Glory) : « Il devrait courir le Morgex le 29 novembre. Henri le Farceur (Hunter’s Light) devrait disputer le Général de Saint-Didier (Gr3), mardi à Compiègne. Gant de Velours (Poliglote), dont les dernières analyses sont bonnes, devrait disputer une Listed le 3 décembre, avec Gagneur (Coastal Path) qui a bien pris sa dernière course. »