Le mot de la fin : polyvalence

Le Mot de la Fin / 09.11.2020

Le mot de la fin : polyvalence

Le haras des Bissons, propriété de Jean Cottin, s’est illustré dimanche via son élève Thélème (Sidestep), vainqueur impressionnant du Prix Cambacérès. Un Gr1 en obstacle, donc, quelques semaines après le succès à ce niveau de Flamme du Goutier dans le Prix de Normandie, à Vincennes. Thélème et Flamme du Goutier ont tous les deux été élevés près de L’Aigle, en Normandie.

Utopia Jem (Okawango), la mère du champion hurdler, a été vendue pleine de Cloth of Stars à la vente d’élevage Arqana l’an dernier. Jean Cottin a gardé un frère de Thélème, par Myboycharlie, aujourd’hui âgé de 2ans, nommé Ianis Jem. Il continue de grandir chez son éleveur cet hiver, après avoir été débourré par Paul de Chevigny.