Prix Daniel Merle (Steeple-chase) : À Bâbord rectifie le tir

Courses / 11.11.2020

Prix Daniel Merle (Steeple-chase) : À Bâbord rectifie le tir

Compiègne, mercredi

Gagnante au mois de juin sur les haies de Senonnes, À Bâbord (Balko) a signé le deuxième succès de sa carrière dans ce Prix Daniel Merle (Steeple-chase). Le 20 octobre, dans le Prix Vatalys (L), la représentante de la famille Papot avait éjecté son jockey dans la ligne opposée suite à une grosse faute, alors qu’elle n’était pas battue. Constamment bien placée derrière les animateurs, elle s’est montrée appliquée dans tous ses sauts cette fois. Progressant à l’intérieur de ses rivaux à l’entrée de la ligne droite, À Bâbord a sauté les deux derniers obstacles en même temps que Queen du Berlais (Muhtathir) et Hemevoici (Saint des Saints). Sur le plat, la future lauréate a bien accéléré et s’est montrée courageuse pour conserver l’avantage jusqu’au bout, s’imposant d’une courte encolure devant Queen du Berlais. Son jockey, David Gallon, a dit au micro d’Equidia : « La pouliche est très bonne. En dernier lieu, nous avons été malchanceux, c’est dommage. Je pense que je n’aurais pas tapé loin. Nous avons remis les pendules à l’heure aujourd’hui, je suis content. En arrivant sur l’avant-dernier obstacle, je pensais que ça allait être un peu dur, mais nous avons bien pris la dernière haie pour prendre l’avantage et elle a été au bout. » Hemevoici, qui a longtemps animé l’épreuve, n’a pas démérité en complétant le podium à une encolure.

Issue d’une sœur de Politikar. Élevée par Marie-Christine Gabeur et Pierre-Olivier Robert, À Bâbord est une fille de Balko (Pistolet Bleu), stationné au haras du Lion, et de Border Line (Turgeon). Cette dernière a fait quatre fois l’arrivée sur les haies en six sorties, se classant notamment cinquième du Prix Wild Monarch (L). À Bâbord est le deuxième produit gagnant de sa mère après Fairlady du Granit ** (Blue Brésil), lauréate pour ses débuts à 3ans sur les haies de La Teste. Border Line a une 2ans, Wantid (Walzertakt) et une yearling par Bathyrhon. Elle a visité Bathyrhon à nouveau cette année.

La deuxième mère, Kitara (Camp David), a gagné le Grosser Zentis Stutenpreis (L). Elle a notamment donné Politikar (Poliglote), gagnant de sept courses en haies et steeple, deuxième des Prix de Pépinvast (Gr3) et Robert Lejeune (L, à l’époque), et troisième des Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) et Jean Stern (Gr2). Kitara a aussi produit Black Kit (Black Sam Bellamy), vainqueur de huit courses en haies, troisième du Prix Jean Granel (L) et quatrième du Prix Général de Saint-Didier (Gr3).

 

 

 

Top Ville

 

 

Pistolet Bleu

 

 

 

 

Pampa Bella

 

Balko

 

 

 

 

 

Royal Charter

 

 

Ella Royale

 

 

 

 

La Main Heureuse

À BÂBORD (F3)

 

 

 

 

 

 

Caro

 

 

Turgeon

 

 

 

 

Reiko

 

Border Line

 

 

 

 

 

Camp David

 

 

Kitara

 

 

 

 

Kantilène