Prix de Laroin (Maiden) : Cheshire Academy, un très bon premier gagnant en France pour Flintshire

Courses / 20.11.2020

Prix de Laroin (Maiden) : Cheshire Academy, un très bon premier gagnant en France pour Flintshire

Prix de Laroin (Maiden)

Cheshire Academy, un très bon premier gagnant en France pour Flintshire

C’est sans doute un tout bon poulain qui a fait des premiers pas victorieux dans le Prix de Laroin (Maiden), vendredi sur la P.S.F. de Pau. Pour s’imposer, Cheshire Academy (Flintshire) a tracé une belle ligne droite, montrant de la vitesse et un caractère très lutteur. Cette performance est d’autant plus impressionnante que le représentant de White Birch Farm était le seul candidat inédit de la course.

Une très bonne leçon. La course s’étant lancée à vive allure, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget s’est retrouvé à nette distance du peloton. Toutefois, Jean-Bernard Eyquem, son jockey, ne s’est pas affolé et progressivement, le futur lauréat a rattrapé son retard. Dans le dernier tournant, le poulain a contourné les chevaux, et s’est fait ramener par Crystal Away (Tin Horse). Progressant à l’extérieur, Cheshire Academy, s’est annoncé sur la ligne des premiers avec d’évidentes ressources. Uniquement monté aux bras, il s’est engagé dans une belle lutte avec Gregolimo (Galiway), qui a vraiment tout donné pour essayer de triompher. Mais Cheshire Academy s’est montré le plus fort, et s’impose bien plus facilement que ne l’indique la tête au passage du poteau. Au micro d’Equidia, Jean-Bernard Eyquem a déclaré : « C’est vraiment bien. Nous étions un peu débordés en partant car les chevaux sont partis très vite. Il s’est montré lutteur face à des chevaux qui avaient déjà couru et cela n’est pas évident. Dans la ligne d’en face, il a pris son action au fur et à mesure. J’ai hésité à venir à l’intérieur car il y avait Gregolimo et Ioritz Mendizabal avec une bonne chance. Il fait la fibrée, mais il sera aussi bien sur le gazon. Je ne voulais pas être dur avec lui car il faut que cette course soit prise comme une bonne leçon pour l’avenir. » Lord Chop (Vale of York), qui n’avait pas été très convaincant pour ses débuts, se rattrape en se classant bon troisième, neuf longueurs plus loin.

Le premier gagnant français de son père. Cheshire Academy est un élève de SF Bloodstock acheté 77.000 € par Oceanic Bloodstock pour le compte de White Birch Farm (Peter Brant) lors de la vente de yearlings d’octobre Arqana, alors qu’il était présenté par le haras des Capucines. C’est le premier gagnant en France de l’étalon basé à Hill 'N Dale Farms aux États-Unis, Flintshire (Dansili). Cheshire Academy est né dans la pourpre puisque sa mère, Danza Cavallo (Sunday Break), est gagnante du Prix Jean Couturié et deux fois deuxième du Derby de l’Ouest (Ls). Lorsqu’elle a été exportée de l’autre côté de l’Atlantique chez Chad Brown, la jument s’est révélée au niveau supérieur en devenant lauréate du Long Island Handicap (Gr3) et en se classant deuxième des Flower Bowl Stakes (Gr1). Cheshire Academy est son premier produit. La deuxième mère, Tropical Mark (Mark of Esteem) a aussi donné Brownie, lauréat de deux Gr3 en Scandinavie. C’est également la mère de Trip to Rhodos (Rail Link), lauréat du St Leger Italiano (Gr3), trois fois gagnant de la Coppa d’Oro di Milano (L), mais aussi troisième du Prix du Cadran (Gr1). À l’origine de cette famille, nous retrouvons Tropicaro (Caro), gagnante du Prix Marcel Boussac (Gr1), de la Grotte (Gr3) et deuxième du Prix Saint-Alary (Gr1).

Danehill

Dansili

Hasili

Flintshire

Sadler’s Wells

Dance Routine

Apogee

CHESHIRE ACADEMY (M2)

Forty Niner

Sunday Break

Catequil

Danza Cavallo

Mark of Esteem

Tropical Mark

Tropical Zone