Prix des Dix Cors (Classe 2) : Reshabar renoue avec la victoire après de gros combats

Courses / 06.11.2020

Prix des Dix Cors (Classe 2) : Reshabar renoue avec la victoire après de gros combats

Prix des Dix Cors (Classe 2)

Reshabar renoue avec la victoire après de gros combats

L’année de Reshabar (Lope de Vega) n’a pas été de tout repos mais cela ne l’a pas empêché de renouer avec le succès dans ce Prix des Dix Cors (Classe 2). Lauréat du Prix du Belvédère (Classe 1) le 13 mai, il a ensuite participé à quatre épreuves de niveau black type dont l’Emirate Poule d’Essai des Poulains (Gr1) et Larc Prix Maurice de Gheest (Gr1), sans pouvoir se classer. C’était la première fois que ce représentant d’Erich Schwaiger courait sur la distance de 1.800m. Avec son bon numéro de corde, il a pu se placer parmi les premiers, dans le sillage d’Amani Pico (Warrior’s Reward). Décalé dans la ligne droite, Reshabar s’est rapproché très facilement et a eu un bon changement de vitesse, malgré la résistance d’Ashim (Stormy Atlantic). Rashabar n’a rien lâché et, centimètre par centimètre, il est venu prendre une encolure sur le poteau à son dernier rival. Markus Münch, l’entraîneur de Reshabar, nous a confié : « Je suis vraiment content de sa performance. Il a eu une très bonne course en deuxième position. C’est un bon cheval. » Moon a Lisa (Sea the Moon), déçoit un peu après sa très bonne deuxième place obtenue sur le gazon de Chantilly le 25 septembre. Elle termine troisième, trois longueurs plus loin.

Le croisement de Nathra. Reshabar a été élevé par Hubert Honoré au haras d’Omméel, pour le compte de son propriétaire, Erich Schwaiger. C’est un fils d’Iffraaj (Zafonic), étalon de Darley. Sa mère, Rait (Tamayuz), n’a pas couru. Son produit suivant est un yearling par Oasis Dream (Green Desert). La deuxième mère, Rada (Danehill), n’a pas brillé en quatre sorties mais elle a donné quatre gagnants, dont la bonne Nathra (Iffraaj). Issue du même père que Reshabar, elle avait remporté les Nell Gwyn Stakes (Gr3) avant de monter sur le podium des Dubai Fillies' Mile Stakes et des Sun Chariot Stakes (Grs1). Old Domesday Book (High Top), la troisième mère, est aussi à l’origine d’Owington (Green Desert), meilleur 2ans de la saison 1993 en Allemagne et meilleur sprinter de 3ans en Europe en remportant la July Cup (Gr1).

Gone West

Zafonic

Zaizafon

Iffraaj

Nureyev

Pastorale

Park Appeal

RESHABAR (M3)

Nayef

Tamayuz

Al Ishq

Rait

Danehill

Rada

Old Domesday Book

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 58’’51

De 1.000m à 600m : 26’’64

De 600m à 400m : 12’’34

De 400m à 200m : 11’’41

De 200m à l’arrivée : 11’’28

Temps total : 2’00’’18