Courses / 05.11.2020

Prix Étienne Mazoyer (Steeple-chase) : Garkapstar en rouleau compresseur

Lyon-Parilly, jeudi

Avant la course, Joël Boisnard avait annoncé la couleur : « C’est un crack ! » La route est encore longue pour le prouver, mais l’AQPS Garkapstar (Kapgarde) a montré qu’il avait un très gros potentiel en s’imposant de toute une classe dans ce Prix Étienne Mazoyer. Parti en tête, l’élève et représentant d’André-Marcel Pommerai a contrôlé la course de bout en bout à une allure régulière, sans faire l’ombre d’une faute. Son jockey, Paul Moreau, s’est retourné entre les deux derniers obstacles et n’a pu que constater la supériorité de son partenaire. Il l’a accompagné aux bras sur le plat et le cheval a placé un nouveau changement de vitesse, s’imposant de dix-sept longueurs devant Glace des Mers ** (Saddler Maker). La troisième place est revenue dix-huit longueurs plus loin à Ballarat (Anodin), qui a été contrarié dans la ligne opposée par la chute spectaculaire de Chouan (Kapgarde).

Direction le Morgex. Il s’agit du troisième succès de Garkapstar, qui s’était précédemment imposé sur les haies paloises et le steeple nantais. Le 20 octobre, il avait laissé à onze longueurs un certain Caroubier (Kap Rock), lauréat du Prix Camille Duboscq (L). Après la course, Joël Boisnard a déclaré au micro d’Equidia : « Je suis content, il a confirmé ce que je pensais de lui. Je l’estime énormément. Il va courir le Prix Morgex (Gr3) : pour moi, il vaut un Groupe sans aucun problème. Il a une très grande foulée et de la classe de plat, mais il est encore immature. Parfois, il est allant, il a encore besoin de se régler. Je pense qu’il va se bonifier en vieillissant. Depuis le début, j’ai toujours pensé que c’était un très bon cheval. »

La souche de Voiladenuo. Garkapstar est un fils de Kapgarde (Garde Royale), étalon au haras de la Hêtraie, et de Spidelle Star (Vertical Speed), gagnante à 3ans sur les 2.300m du Lion-d’Angers et lauréate à 5ans sur les 3.200m de Nort-sur-Erdre. Il est le troisième produit de sa mère après Delback Star (Redback) et Elka Star (Apsis), qui ont tous les deux gagné en plat. La poulinière a une 2ans, Idelle Star (Kapgarde). Elle a été saillie cette année par Magneticjim (Galileo). La deuxième mère, Kali Star (Tagel), a fait l’arrivée à six reprises en sept sorties en plat. Elle a notamment conclu cinquième du Prix du Bourbonnais (devenu Gr2 AQPS) à Saint-Cloud. On lui doit notamment Vinstar (Charming Groom), lauréat en débutant à 3ans sur les 2.600m de Châteaubriant avant d’être exporté en Angleterre, où il a gagné deux courses. La troisième mère, New Star III (Dilettante), a gagné sept fois en steeple et en cross. Elle est l’aïeule de Tony Star (Lone Bid), placé de Gr3 sur les claies de Haydock et Chepstow, ainsi que sur les fences de Newbury. C’est la souche de l’étalon Voiladenuo (Network), lauréat des Prix Léon Rambaud (Gr2) et de Pépinvast (Gr3), mais aussi d’Harmonie Star (Boris de Deauville), lauréate cette année du Prix de l’Isle-Briand et du Critérium du Centre (Grs3 AQPS).

 

 

 

Mill Reef

 

 

Garde Royale

 

 

 

 

Royal Way

 

Kapgarde

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Kaprika

 

 

 

 

Lady Corteira

GARKAPSTAR (H4)

 

 

 

 

 

 

Bering

 

 

Vertical Speed

 

 

 

 

Victoire Bleue

 

Spidelle Star

 

 

 

 

 

Tagel

 

 

Kali Star

 

 

 

 

New Star III