Prix Henry Blanc (Classe 2) : Rocquemont renoue avec la victoire

Courses / 14.11.2020

Prix Henry Blanc (Classe 2) : Rocquemont renoue avec la victoire

Prix Henry Blanc (Classe 2)

Rocquemont renoue avec la victoire

Rocquemont (Anodin) a renoué avec la victoire dans le Prix Henry Blanc (Classe 2), où il avait les œillères australiennes pour la première fois. Le représentant de Gérard Augustin-Normand a attendu à mi-peloton, à la corde. Dans la ligne droite, tout s’est ouvert et il a pu venir à quelques mètres du rail, évitant ainsi le terrain assez haché côté corde où son camarade d’entraînement Cashbag (Iron Mask), animateur, s’est un peu embourbé. Rocquemont a bien accéléré pour s’imposer d’une longueur devant Dantes (Poet’s Voice). Ce dernier faisait ses débuts pour Cédric Boutin, après avoir été acheté à réclamer à Chantilly : il avait ensuite été déclaré non-partant dans le Prix Sassafras (Classe 2) à Saint-Cloud. Il est venu prendre un nez à Intérieur (Elusive City) pour finir.

Rocquemont ne s’était pas imposé depuis le mois de janvier et son succès dans le Prix Adolphe Rossio (Classe 2), à Cagnes-sur-Mer. Samedi, il était moins en vue que son camarade d’entraînement Cashbag, qui venait de le battre dans le Prix Alfred Rabaud (Classe 2), sur les 1.600m de Borély le 17 octobre, et il devait rendre du poids à tous ses adversaires. Christophe Escuder a commenté au micro d’Equidia : « Rocquemont est, de base, plus qualiteux que Cashbag mais on sait que ce dernier peut le battre à Borély. On sait que Rocquemont préfère la fibrée : Cashbag ne pourrait pas le battre à Cagnes par exemple. Il n’a peut-être pas été aidé par le parcours le long du rail, venant où la piste était hachée après avoir emmené tout le monde. »

Le neveu de Léaupartie. Élevé par Clément et Sonia Thomas, Rocquemont est un fils d’Anodin (Anabaa), étalon au haras du Quesnay, et de Rebecca’s Filly (Elusive City), placée une fois en neuf sorties. Son premier produit Kallikrates (Planteur) a décroché dix-sept places en trente et une sorties. Rocquemont, son deuxième produit, a été vendu 60.000 € par Fairway Consignment à Sylvain Vidal lors de la v.2 d’Arqana. Il a précédemment été acquis 23.000 € foal lors de la vente d’élevage Arqana auprès du haras d’Ombreville. La jument a un 3ans nommé Rouen (Olympic Glory) qui n’a pas couru et une 2ans, Romagny (Anodin), dixième pour ses débuts il y a moins d’une semaine.

La deuxième mère de Rocquemont, Kansa (Linamix), s’est classée deuxième des Prix Belle de Nuit et Thiberville (Ls). Kansa a produit Léaupartie (Stormy River), lauréate du Prix de Psyché (Gr3) et deuxième du Prix de la Nonette (Gr2). C’est la famille du champion péruvien Georgui Lui (Whywhywhy), de Karmiska (Bikala), gagnante de la Nonette (Gr3), Karmifira (Always Fair), lauréate du Prix Finlande (L) et deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1)…

Danzig

Anabaa

Balbonella

Anodin

Blushing Groom

Born Gold

Rivière d’Or

ROCQUEMONT (M4)

Elusive Quality

Elusive City

Star of Paris

Rebecca’s Filly

Linamix

Kansa

Kartabula