Prix Kerym (Haies) : La Danza en pouliche dure

Courses / 21.11.2020

Prix Kerym (Haies) : La Danza en pouliche dure

Auteuil, samedi

La Danza (Masked Marvel) a signé un premier succès en obstacle dans ce Prix Kerym (Haies), pour sa sixième sortie dans la discipline. Elle était de loin la plus expérimentée au départ, elle qui restait sur une cinquième place dans le Prix Robert Weill (L). La pouliche avait montré des moyens en faisant l’arrivée à chacune de ses sorties : elle s’était notamment classée proche troisième pour ses débuts en haies derrière Fortunes Melody (Yorgunnabelucky) et Hôtesse du Chenet (Martaline), deux pouliches de Groupe. La représentante de Mauricette de Sousa et de Franck Amar s’est emparée des commandes de la course dès le départ. Sautant un peu fort, elle est restée à l’intérieur dans la ligne d’en face, avant d’accélérer à l’extérieur à l’entrée de l’ultime ligne droite. Attaquée à son intérieur par la favorite, Haie d’Honneur (Fame and Glory), entre les deux derniers obstacles, La Danza s’est montrée dure comme un roc pour repartir au nez et à la barbe de sa rivale, se détachant même dans les derniers mètres. Son jockey, Lucas Zuliani, a dit au micro d’Equidia : « C’est une bonne jument. Lors de ses deux sorties précédentes, nous voulions la monter un peu cachée derrière, mais elle consommait beaucoup. Aujourd’hui, nous avons décidé d’aller devant, comme elle a une grande action. Devant, elle tire beaucoup moins. C’est comme ça qu’elle aime courir. » Seule inédite au départ, Nuryadame (Martaline) a très bien fini le long des tribunes pour arracher la deuxième place à une longueur, à l’issue d’un parcours à l’arrière-garde. Quant à Haie d’Honneur, elle semblait venir facilement à l’entrée de la ligne droite, mais elle n’a pas été capable de changer de vitesse sur le plat. Certes, elle rendait du poids à toutes les autres, mais cette performance est un peu décevante après son impressionnante victoire dans le Prix de Nantes (Haies), sur le tracé du jour.

La nièce d’un double gagnant de Listed sur les fences anglais. Élevée par Guy Cherel, La Danza est une fille de Masked Marvel (Montjeu), étalon au haras de la Tuilerie, et de La Sorelle (Voix du Nord), placée à plusieurs reprises en haies à un niveau modeste. Elle est le deuxième et dernier produit de la jument, disparue en 2017, et aussi son seul produit vu en piste. La deuxième mère, Our Ziga (Linamix), n’a pas réussi à faire l’arrivée en deux sorties en plat. Elle a donné cinq vainqueurs, dont Ziga Boy (Califet), deux fois lauréat du Sky Bet Handicap Chase (L) à Doncaster, et Stratagem (Sunday Break), gagnant en débutant du Prix Emilius (Haies) à Auteuil. La troisième mère, Zigaura (Ziggy’s Boy), a conclu deuxième des Cherry Hinton Stakes (Gr3, 1.200m) et troisième des Moyglare Stud Stakes (Gr1, 1.200m).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Masked Marvel

 

 

 

 

 

Mark of Esteem

 

 

Waldmark

 

 

 

 

Wurftaube

LA DANZA (F3)

 

 

 

 

 

 

Valanour

 

 

Voix du Nord

 

 

 

 

Dame Edith

 

La Sorelle

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Our Ziga

 

 

 

 

Zigaura