Sealiway et Go Athletico pour la France

International / 03.11.2020

Sealiway et Go Athletico pour la France

LA SEMAINE AMÉRICAINE

La Breeders’ Cup 2020 s’achèvera vendredi, sur les coups de 21 h 12 environ, pour la France. C’est le moment où les 2ans du Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1) passeront le poteau de Keeneland. Après la déclaration des partants (la pouliche Princess Secret a été interdite de courir car testée positive) et le tirage au sort des places à la corde, Sealiway (Galiway) et Go Athletico (Goken) sont restés sur la liste. Ils ont hérité respectivement des stalles 1 et 12 et seront montés par Mickaël Barzalona et Aurélien Lemaître.

Les deux sont à 8/1 dans la morning line, alors que du côté des bookmakers britanniques, Sealiway est dans une fourchette oscillant entre 7 et 12/1, et Go Athletico entre 10 et 14/1. La course s’annonce très ouverte avec Europe et États-Unis faisant jeu égal avec sept partants chacun. Le favori du Vieux Continent est Battleground (War Front), le fils de Found (Galileo), et le plus attendu parmi les américains est Mutasaabeq (Into Mischief), un représentant du cheikh Mohammed Al Maktoum qui s’est imposé dans les Bourbon Stakes (Gr2), le trial couru sur le même hippodrome.

BREEDERS' CUP JUVENILE TURF

Gr1 - 2ans - Poulains entiers et hongres - 1.600m - 1.000.000 $

# Cheval Entraîneur Jockey
1 Sealiway **  F. Rossi  M. Barzalona 
2 New Mandate  R. Beckett  F. Dettori 
3 Abarta  B. Cox  U. Rispoli 
4 Public Sector  C. Brown  I. Ortiz Jr 
5 Cadillac  Mme J. Harrington S. Foley 
6 Mutasaabeq  T. Pletcher  L. Saez 
7 Fire at Will  M. Maker  R. Santana Jr 
8 Outadore  W. A Ward  J. Ortiz 
9 Battleground  A. O'Brien  R. Moore 
10 Ebeko  P. Miller  F. Prat 
11 Gretzky the Great M. Casse  T. Gaffalione 
12 Go Athletico  P. Decouz  A. Lemaitre 
13 Devilwala  R. Beckett  R. Ryan 
14 The Lir Jet  M. Bell  O. Murphy 
R15 Barrister Tom  M. Ewing F. Géroux 
R16  Harlan Estate  P. Eurton  J.Hernandez 

Le Turf au féminin pluriel

Les européens au départ sont au nombre de trente et un, comme l’année dernière. La française Half Light (Shamardal) a renoncé au déplacement : sa place dans la Filly & Mare Turf (Gr1) a été prise par Nay Lady Nay (No Nay Never). Trois femelles issues de l’élevage français seront au départ : la gagnante de l’édition 2018, Sistercharlie (Myboycharlie), sa sœur My Sister Nat ** (Acclamation) et Audarya (Wootton Bassett), la lauréate du Darley Prix Jean Romanet (Gr1) qui sera associée à Pierre-Charles Boudot.

Le Breeders’ Cup Turf (Gr1) de cette année est assez spécial. Les femelles sont quatre sur dix : Magical (Galileo), Tarnawa (Shamardal), Mehdaayih (Frankel) et l’allemande Donjah (Teofilo). Parmi les jockeys, on retrouve Christophe Soumillon, de nouveau en selle sur Tarnawa, Pierre-Charles Boudot sur Mogul (Mogul), le Français d’Allemagne Clément Lecœuvre et ceux d’Amérique Flavien Prat et Florent Géroux.

Uni défendra son titre dans le Mile. Oui, l’entraînement français n’a que deux partants mais il y a plein de bonnes raisons pour ne pas se coucher trop tôt et regarder toutes les courses qui seront proposées par Equidia ! L’été indien est arrivé au Kentucky : le beau temps et des températures pouvant aller jusqu’à 20 degrés sont annoncées d’ici samedi, même s’il fera toujours un peu frisquet le matin... Une Breeders’ Cup à Keeneland sur un possible bon terrain n’était en tout cas pas facile à pronostiquer ! L’élève du haras d’Étreham Uni (More than Ready) défendra son titre dans le Breeders’ Cup Mile (Gr1) face à l’anglais Kameko (Kitten’s Joy) et au français d’élevage Raging Bull (Dark Angel).

Les Baffert à l’extérieur dans le Classic. Le départ de la dernière des cinq courses "Breeders" de vendredi est fixé à 23 h 15. La Classic (Gr1) est prévue samedi à 23 h 13. Ils ne seront que dix dans les boîtes et les trois de Bob Baffert ont tiré les trois numéros les plus à l’extérieur : Improbable (City Zip) a le 8, le gagnant du Kentucky Derby Authentic (Into Mischief), le 9, et Maximum Security (New Year’s Day), le 10. Les trois aiment aller devant…

Leur rival Tiz the Law (Constitution) a le 2. La pouliche Swiss Skydiver (Daredevil), qui a battu Authentic dans les Preakness Stakes (Gr1), sera finalement au départ du Distaff (Gr1) après une longue réflexion de son entraîneur, Ken McPeek. Elle sera opposée à Monomoy Girl (Tapizar), lauréate en 2018 et invaincue cette année après 560 jours d’absence. Tant mieux, nous aurons droit à une super course de plus !

Pour consulter la liste des partants, cliquez ici (http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Partants-Breeders-Cup.pdf)