VENTE DE NOVEMBRE KEENELAND

International / 11.11.2020

VENTE DE NOVEMBRE KEENELAND

LE FAIT MARQUANT

La France au top

Mardi, lors de la première session du book 2 de la vente de novembre Keeneland, la France a été à l’honneur. Pollara (Camelot), présentée pleine pour la première fois de War Front, a réalisé le top price à 975.000 $. Arthur Hoyeau a signé le bon pour le compte de l’écurie des Monceaux. Henri Bozo a commenté : « Elle retourne en France. C’est une jeune jument très excitante. Elle est pleine d’un étalon très confirmé. Nous essayons d’élever des gagnants classiques… C’était la jument à ne pas louper dans ce book 2. » Pollara a couru trois fois en France sous les couleurs d’Ilse Smits, remportant le Prix de Royaumont (Gr3) pour l’entraînement de Francis-Henri Graffard. Elle a ensuite été exportée aux États-Unis. Ce n’est autre qu’une sœur de la lauréate de l’Arc Solemia (Poliglote).

LE CHIFFRE CLÉ

Yeguada Centurion dépense 3 millions de dollars

Le top acheteur du jour, avec 17 lots pour plus de 3 millions de dollars, est la structure espagnole Yeguada Centurion. L’an dernier, Leopoldo Fernandez Pujals avait acheté 16 juments à Keeneland, qui avaient pris la direction du haras de l’Hôtellerie. Récemment, sa représentante Reina Madre (Kingman) s’est placée deuxième du Grand Critérium de Bordeaux (L).

Mardi, la plus cher des juments qu’il a achetées est Spooky Woods (Ghostzapper), payée 400.000 $. Pleine de Speightstown, elle a été placée de Gr3 aux États-Unis.

Globalement, 197 chevaux ont été vendus mardi pour 27.690.000 $ pour un prix moyen de 140.558 $ (soit un recul de 10 %) et un médian de 100.000 $ (en baisse de 20 %).

LES FOALS

Encore Justify

Le top price chez les foals a été réalisé par un produit de Justify, adjugé 475.000 $ à M.V. Magnier. La mère est une sœur de Johann Strauss (High Chaparral), deuxième du Racing Post Trophy (Gr1).