Aujourd’hui aux courses - Cagnes-sur-Mer

Courses / 22.12.2020

Aujourd’hui aux courses - Cagnes-sur-Mer

12 H 45 • CAGNES-SUR-MER • PRIX D’AUTEUIL

Haies - 3ans - Poulains et hongres - 3.300m

Dario Mio après de bons débuts

Cinquième du Prix du Vercors (Inédits) pour ses premiers pas sur les haies, Dario Mio (Rio de la Plata) n’avait pas été très heureux dans le dernier tournant, avant de tracer une bonne fin de course. Le pensionnaire de Yannick Fouin mérite d’être revu, tout comme Picnic (Penny’s Picnic), sixième à une tête de Dario Mio, en faisant une petite bêtise à la dernière haie. Quatrième du Prix de Saint-Loup pour sa troisième sortie sur les haies, Apaulstar (Rail Link) courait en progrès par rapport à ses sorties à Auteuil et Compiègne. Il rend du poids mais a du métier. Yannick Fouin présente aussi Kalmoniko (Vision d’État), qui n’a pas été convaincant lors de ses deux premières tentatives en obstacle mais aura cette fois les œillères.

14 H 30 • CAGNES-SUR-MER • PRIX WUTZELINE

Haies - 3ans - Pouliches - 3.300m

Hoplaboum arrive sur les obstacles

Irréprochable en plat, Hoplaboum (Buck’s Boum) va effectuer ses premiers pas sur les obstacles. Elle reste sur un facile succès au Mans, où elle était toutefois encore très verte. Son comportement sera à suivre mercredi mais le profil de vitesse de Cagnes devrait lui plaire. Hourra de Sivola (Noroit), cinquième correcte du Prix des Citronniers (Inédites - Peloton A), a le droit de progresser sur cette course. Siouville (Le Havre) a aussi débuté par une cinquième place dans les Citronniers, mais dans le peloton B de l’épreuve, en ayant beaucoup d’expérience en plat.

15 H 40 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DU BREIL

Haies - 4ans et plus - 4.000m

Meredith après le Bernus

La ligne du Prix Louis Bernus est présente en force dans le Prix du Breil. Meredith (Soldier of Fortune) avait facilement remporté l’épreuve et va tenter de confirmer ce succès. Elle retrouvera notamment Le Mans (Le Fou), deuxième à bonne distance, ou Capivari (Yeats), qui ne déméritait pas à la troisième place pour son retour en France et peut finir plus près cette fois. Edinson (Diamond Green) vient de survoler le Prix Alvarado pour son retour sur les obstacles et a le droit de titiller ses aînés dans le Prix du Breil.