Demain à Pau

Courses / 07.12.2020

Demain à Pau

12 H 25 • PAU • PRIX JEAN D’ARISTE

Haies - 3ans - Poulains - Inédits - 3.500m - 26.000 €

Les débuts d’un représentant du Gestüt Ammerland

La casaque du Gestüt Ammerland a rarement été vue sur les obstacles français. Les passionnés se rappellent d’Asolo (Surumu), troisième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) pour les couleurs vert et rouge et l’entraînement de Jehan Bertran de Balanda. Le Gestüt Ammerland va de nouveau être représenté par un sauteur. Il s’agit de l’entier Grey Falcon (Gleneagles), qui est un fils de Grey Lilas (Danehill), gagnante du Prix du Moulin de Longchamp (Gr1), deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et troisième du Prix de Diane (Gr1). Il est aussi le frère de Golden Lilac ** (Galileo), lauréate de la Poule et du Diane. Après avoir fait gagner les couleurs d’Oti Management et du Team Valor en obstacle, David Cottin essaiera donc de faire triompher une nouvelle casaque bien connue en plat dans l’autre discipline. Il sera aussi représenté par Kenadara (Kendargent), qui a couru deux fois en plat et provient d’une belle souche de la Pérelle, Bensonn (Very Nice Name), le frère de Malino (Adnaan), gagnant du Prix Antoine de Palaminy (L), et Sonigino (It’s Gino), un neveu de Nonantais (Nikos), deuxième de Gr3 sur les claies de Sandown.

12 H 55 • PAU • PRIX PAUL FOURNIER

Steeple-Chase - 3ans - 3.400m - 28.000 €

À Babord vs Anita du Berlais pour une belle course poursuite

Le Prix Paul Fournier est la deuxième préparatoire au Prix Antoine de Palaminy (L), après le Prix Raymond de Bouglon qui était, lui, réservé aux inédits en steeple. Il s’annonce comme une jolie course poursuite entre l’allante Anita du Berlais (Martaline) et À Babord (Balko), une finisseuse hors pair qui rendra du poids à tout le monde. Anita du Berlais n’a pas si mal couru à Auteuil, face aux bons steeple-chasers de 3ans. Auparavant, elle avait fait une démonstration à Dieppe, sur un tracé qui a quelques similitudes avec Pau. Si elle saute bien, sur cette course distance, elle peut l’emporter. À Babord vient d’ouvrir son palmarès dans un bon style. Redness (Prince Gibraltar) a du métier et elle a le profil pour s’affirmer dans ce genre de courses à Pau. Golden Dawn (Doctor Dino) vient de gagner pour ses débuts en steeple à Nîmes, mais il lui faudra avoir encore progressé pour accrocher un bon résultat. Dur Comme Fer (Crillon) s’est montré très régulier en province et il a une marge de progression.

13 H 25 • PAU • PRIX CHARLES DU BREIL

Haies - 4ans - 3.500m - 24.000 €

Revoilà Green Dragoness **

Sœur du champion Blue Dragon ** (Califet), Green Dragoness ** (Enrique) nous avait enthousiasmés lors de ses débuts victorieux, le 11 mai à Compiègne. Elle s’était imposée de neuf longueurs. Le lot n’était pas exceptionnel, mais la pensionnaire de David Cottin a de la classe. Elle fera sa rentrée dans le Prix Charles du Breil, mais la course ne sera pas gagnée d’avance pour elle sous 71 kilos. Sa compagne d’entraînement Hanoi Hilton (Getaway) avait débuté victorieusement à Pau l’hiver dernier et n’a plus été revue depuis. Elle aussi possède de sérieux moyens. Hanoi Hilton aura l’avantage de bénéficier de la décharge de Charlotte Pritchard. On attendra des progrès de Gondor de Kerser (Vendangeur), un fils de Saphina du Kerser (Al Namix), qui a réalisé de belles performances à Enghien, de Grâce des Dieux (Blek), la sœur de la championne Bénie des Dieux ** (Robin des Champs), dont les débuts avaient été convaincants, ou encore de Voix du Bonheur (Boris de Deauville), qui n’a pas encore tout montré. Graal de Baune (Maresca Sorrento) et Chinchilla (Barastraight) ont couru proprement en plat et seront intéressantes à suivre en obstacle. Totalement inédit, Gex (Khalkevi) est un neveu de Whisper (Astarabad), vainqueur de Gr1 sur les obstacles anglais, et de Chuchoteuse (Astarabad), la petite reine d’Enghien.

14 H 42 • PAU • PRIX DU PAU HUNT RACES

Cross-country - 5ans et plus - 4.100m - 22.000 €

Revoilà Disco d’Authie

À l’arrivée des trois derniers Grands Cross de Pau (L), et vainqueur de l’édition 2017, Disco d’Authie (Discover d’Auteuil) fera sa réapparition dans le Prix du Pau Hunt Races, dans un lot moins relevé que celui du Prix Hubert de Navailles. Si tout se passe bien, il devrait accrocher un bon résultat avec l’aide de James Reveley qui va le découvrir. Mais il y aura de l’opposition face à lui avec Vanesse (Vertigineux), qui possède une belle pointe de vitesse et vient de faire une rentrée gagnante à Craon. Elle connaît le tracé palois et peut faire des merveilles. Son compagnon d’entraînement et de couleurs Cosmic Power (Samum) est très régulier et connaît bien Pau également. Eldorado de Kerser (Coastal Path) complète la coalition de Patrice Quinton. Il est tout neuf en cross, mais ses premières sorties dans la spécialité se sont avérées prometteuses. Il fera une grande rentrée, mais il faudra le suivre pour l’avenir.

Emmanuel Clayeux présentera Diesel d’Allier (Kap Rock), vainqueur à Cheltenham, qui va apprécier la souplesse du terrain, mais effectuera son retour, et Netcam (Network), absent depuis sa chute dans le Grand Cross de Pau. Cette dernière est la tenante du titre et elle avait dominé Blasimon (Nidor) en 2019. Lorsqu’on regarde ses performances, on s’aperçoit qu’elle court bien fraîche généralement. Elle peut donc faire un retour gagnant.

15 H 17 • PAU • PRIX DU BÉARN

Steeple-chase - 5ans - 4.000m - 26.000 €

Lateranito est de retour

Absent depuis sa troisième place dans le Prix Jean d’Ariste en 2018, Lateranito (Martaline), neveu de Laterano ** (Saint des Saints) et Laterana ** (Saint des Saints), deux lauréats de Groupe, fera sa rentrée dans le Prix du Béarn. Ce sera la grande attraction de la course, eu égard à son pedigree et à ce qu’il avait laissé entrevoir sur la piste. La Barakas (Davidoff) compte quelques bonnes performances à Auteuil et Pau et Quart de Garde (Kapgarde) est certainement en retard de gains, suite à son retour d’Angleterre.