L’Irlande ferme ses frontières avec la Grande-Bretagne jusqu’au 31 décembre

Courses / 22.12.2020

L’Irlande ferme ses frontières avec la Grande-Bretagne jusqu’au 31 décembre

Mardi, le gouvernement irlandais a présenté de nouvelles restrictions suite aux inquiétudes causées par une mutation du Covid-19 en Grande-Bretagne. Les voyages de et vers la Grande-Bretagne sont ainsi suspendus jusqu’au 31 décembre au moins et il n’y aura pas d’exceptions pour les chevaux. Cela veut dire que les concurrents irlandais ne pourront pas faire le déplacement pour les belles réunions britanniques du Boxing Day samedi 26 décembre : un cheval comme Monalee (Milan) doit donc changer ses plans. Brian Kavanagh, président de Horse Racing Ireland, a commenté : « Étant donné les règles gouvernementales, Horse Racing Ireland a décidé qu’il n’y aurait pas de concurrents irlandais au Royaume-Uni ou de concurrents britanniques en Irlande entre aujourd’hui et le 31 décembre. Les seules exceptions sur ces interdictions concernent principalement l’alimentaire. L’inquiétude du gouvernement est claire : ce sont des temps exceptionnels et une interdiction des voyages vers le Royaume-Uni n’arrive qu’une fois par génération. »